noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Sérieux et réaliste, le SCO fait tomber le DFCO

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,376

Pin Angers a gagné à Angers. Goal
Angers a gagné à Angers. Goal

Sérieux et réaliste, le SCO fait tomber le DFCO

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,376

En panne d'inspiration face à Angers (1-3), le DFCO a concédé un second revers de suite.

Après un début de saison parfait, le DFCO est dans le dur. L'équipe d'Olivier Dall'Oglio s'était inclinée avant la trêve internationale sur sa pelouse face à Caen (0-2), et elle a concédé un nouveau revers dans son antre contre Angers. 

Un trou d'air fatal en première période pour Dijon

Tout avait pourtant bien commencé pour les Dijonnais. Avec un pressing haut et intense, les Bourguignons sont bien entrés dans le match, poussant le SCO à la faute. Peu avant le quart d'heure de jeu, Naïm Sliti, à la baguette sur un bon coup-franc, a contraint Ludovic Butelle à repousser le ballon dans les pieds de Wesley Saïd, qui a tranquillement ouvert le score (1-0, 13ème). 

Mais cette bonne entame de match a laissé place à un gros trou d'air pendant la demi-heure qui a suivi. Sur une superbe frappe lointaine de Stéphane Bahoken, les Angevins sont d'abord revenus au score (1-1, 20ème). Appliqués et rugueux, ils se sont alors attelés à procéder par contre de façon très méthodique, sans jamais déroger à leur plan. Sur l'une de ces attaques rapides, Flavien Tait, esseulé, a permis à Angers de repasser devant (1-2, 30ème). 

Intenable, l'ailier du SCO a ensuite distillé un centre d'une précision parfaite pour Baptiste Santamaria, dont la tête a fait mouche (1-3, 36ème) DFCO aurait pu - et même dû - réduire l'écart avant la mi-temps sans un certain manque de chance. Saïd, bien décalé après une percée de Jules Keita, a trouvé le poteau une première fois, avant de buter sur le portier des visiteurs sur une seconde opportunité (42ème, 45ème+2).

Le second acte a été beaucoup moins animé. Angers, bien en place, a fermé les espaces face à des Dijonnais volontaires mais en panne d'inspiration. Jules Keita, par ses dribbles, est parvenu à créer quelques brèches sans que cela n'aille au bout. En face, Angers a continué à faire mal en contres, mais les visiteurs ont surtout géré leur avantage avec une bonne assise défensive. Le score en est resté là. C'est un vrai coup d'arrêt pour les hommes d'Olivier Dall'Oglio.

BeSoccer

BeSoccer

infos 89K RANK 1
vues 672M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook