noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

"Si aller au Camp Nou est comme aller chez le dentiste, Ipurua est l'épreuve du feu"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +28k

Pin Valverde était en conférence de presse après la victoire des siens. AFP
Valverde était en conférence de presse après la victoire des siens. AFP

"Si aller au Camp Nou est comme aller chez le dentiste, Ipurua est l'épreuve du feu"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +28k

Ernesto Valverde était en conférence de presse après la victoire des siens contre Eibar à Ipurua sur le score de 0-3. Le technicien, heureux et sarcastique à la fois, a parlé de la performance de ses joueurs.

Le Barça est parvenu à s'imposer sur la pelouse d'Eibar grâce à une très bonne deuxième période, porté par un grand Frenkie De Jong. "Il réalise un grand début de saison. On a vu qu'il nous apporte beaucoup, par son volume de jeu, que ce soit défense ou en attaque", a déclaré le Txingurri.

Valverde a repris une phrase de Caparros pour évoquer le déplacement à Ipurua. "Il disait qu'aller au Camp Nou était comme se rendre chez le dentiste. Ipurua est l'épreuve du feu. Ici, ils pressent énormément. Tu dois être très attentif pour défendre sur les centres, sortir le ballon rapidement. Ici, tout le monde souffre".

Le match face à Eibar a permis de voir pour la première fois en championnatr le trio en attaque composé par Messi, Luis Suárez et Griezmann. "C'est une question de temps et de matches. Au final, les grands joueurs se trouvent et devinent l'appel et la passe de l'autre. Ils ont été participatifs et ont très bien travailé", a affirmé l'entraîneur espagnol.

"L'autre joueur à retenir est Samuel Umtiti, qui a retrouvé le onze de départ après sa blessure. "C'est vrai que cela faisait un moment qu'il ne jouait plus, mais c'était un match spécial. Je sais comment joue Eibar et je connais la qualité dans les duels aériens d'Umtiti, et sa qualité de relance. Nous avions beosin de sang froid et il nous a fait du bien", a expliqué Valverde, qui a préféré Umtiti à Todibo.

Valverde a aussi eu un mot sur la situation en Catalogne et le report du Clásico. "J'espère que nous pourrons jouer ce match avant la fin de la première partie de saison... ou au moins avant la fin de la saison. C'est à la mode de ne pas être d'accord sur rien en politique, j'espère que cette fois-ci ce ne sera pas la même chose".

BeSoccer

BeSoccer

infos 80K RANK 1
vues 587M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook