noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo App Huawei

"Si nous arrêtons le football, on devra fermer le pays entier"

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 2,596

Pin la directrice du foot portugais s'exprime. afp
la directrice du foot portugais s'exprime. afp

"Si nous arrêtons le football, on devra fermer le pays entier"

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 2,596

Sonia Carneiro, la directrice exécutive de la Ligue de Football au Portugal, explique la détresse du monde du sport dans le pays.

Sónia Carneiro, directrice exécutive de la Ligue, regrette les cas de Covid-19 qui marquent de manière indélébile les quatre derniers tours de la Coupe de la Ligue, mais salue "l'engagement et le comportement absolument exemplaires" de tous les agents qui ont permis la phase finale de la preuve.

"Ce n'est pas la situation idéale. Nous voulions avoir les meilleurs joueurs, les meilleures équipes techniques, tous complètement aptes, mais nous sommes dans une année spéciale, dans une année différente. L'enjeu n'était pas seulement les quatre derniers, c'était plus que ça: des matches de championnat, la Coupe du Portugal ... tout le football était en jeu. Ce fut un moment d'engagement et de comportement remarquable, absolument exemplaire pour tout le monde", a-t-elle salué, s'adressant à 'Sport TV'.

"Le premier jour, il y a eu des décisions différentes, car les entités sanitaires locales ont décidé de ne donner aucun effet aux événements sportifs. Puis, à un moment donné, les autorités sanitaires locales ont déclaré: «nous n'avons pas à nous mêler de football ni à nous mêler de ce qui est de la santé publique». Ce que la santé publique dira, c'est que A, B, C ne peut pas jouer parce qu'ils sont isolés ou en quarantaine et à partir de là, ce que les équipes ont commencé à gérer, c'est leur disponibilité d'athlètes." 

"A partir du 1er tour, la santé publique n'a jamais interféré dans les compétitions et jamais, à aucun moment, la Ligue ou les clubs n'ont interféré dans la santé publique. Pour la santé publique ce qu'est la santé publique, pour le football ce qu'est le football. Une fois les conditions réunies, avec suffisamment de joueurs pour jouer, personne ne veut arrêter la compétition, c'est totalement hors de question dans l'esprit des gens du football et des activités associées. Nous sommes ici dans un engagement équilibré de tous, santé publique et football" a souligné Sónia Carneira, concluant : "Si nous arrêtons le football, nous devons fermer le pays. Nous avons presque 40 000 tests effectués depuis septembre."

BeSoccer

BeSoccer

Infos 112K RANK 1
vues 827M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook