noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Mourinho n'est "pas jaloux" de Liverpool et City

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 5,265

Pin Mourinho n'est pas jaloux. AFP
Mourinho n'est pas jaloux. AFP

Mourinho n'est "pas jaloux" de Liverpool et City

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 5,265

L'entraîneur des Spurs estime que son club est différent des deux premiers du classement de Premier League.

José Mourinho a insisté sur le fait qu'il n'était "pas jaloux" des effectifs de Liverpool et Manchester City, affirmant que Tottenham était un travail différent. Les Citizens restent sur deux titres de champions consécutifs alors que les Reds possèdent 14 points d'avance cette saison avec un match en moins.

Le Portugais est arrivé chez les Spurs en novembre, et son équipe se trouve actuellement en huitième position. Mais le technicien a estimé qu'il n'y a pas de comparaison possible, et ne s'en plaint pas.

"Allons, c'est comme ça. Nous ne pouvons pas avoir une équipe comme certaines autres. Ce n'est pas nous, a-t-il déclaré. Je regardais Manchester City et j'ai regardé sur le banc - Sterling, Bernardo Silva, Gundogan, Otamendi. Vous voyez ?

"Liverpool, tu vois l'équipe, tu vois le banc. Et ils ont des blessés. Matip, Lovren, Keita, Fabinho. Je ne suis pas jaloux, j'ai un boulot incroyable, mais ce sont des métiers différents. C'est un club différent."

"Seulement la deuxième fois que je prends une équipe en milieu de saison"

Mourinho a indiqué que le travail chez les Spurs était le plus difficile depuis qu'il était à Porto, où il a pris la relève au début de 2002. "C'est la deuxième fois que je prends une équipe en cours de saison, seulement la deuxième fois, a-t-il poursuivi.

"La première fois n'a pas non plus été facile car c'était la fin d'une équipe, la fin d'une époque. C'était une époque sans titres. Porto ne gagnait pas, mais c'était la fin de... Je ne veux pas dire d'une génération, mais c'était la fin d'une équipe à la fin d'une saison. Douze joueurs out, douze joueurs in, tout recommencer depuis le début. Oublions les bonnes choses du passé, oublions les mauvaises choses du passé et construisons à partir du nouveau. C'est ça mon expérience à Porto en arrivant en milieu de saison."

BeSoccer

BeSoccer

infos 84K RANK 1
vues 627M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook