noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Neymar-Paris SG, le point de non-retour

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 5 +16k

Pin Neymar lors d'un match de charité à Sao Paulo. AFP
Neymar lors d'un match de charité à Sao Paulo. AFP

Neymar-Paris SG, le point de non-retour

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 5 +16k

Neymar affiche la couleur et elle est blaugrana ! La star du Paris SG a multiplié samedi les clins d'oeil en direction du FC Barcelone, où il espère revenir, allant jusqu'à réveiller le souvenir traumatisant de la "remontada" de 2017 pour le club de la capitale qui l'attend lundi à l'entraînement.

Interrogé au Brésil sur ses plus grands moments de footballeur, l'international de 27 ans a répondu sur le site américain 'Oh My Goal': "Le premier, c'est quand on a gagné les Jeux olympiques avec le Brésil (en 2016). Le deuxième, c'est la 'remontada' contre Paris (en huitièmes de finale de Ligue des champions)." 

"Quand nous avons marqué le sixième but, je n'avais jamais ressenti ça avant... C'était incroyable !", a ajouté le joueur attendu lundi à Paris par sa direction, qui n'a guère goûté son absence à la reprise de l'entraînement du PSG lundi dernier.

Une provocation pour les supporters parisiens qui ont encore en travers de la gorge l'élimination de leur club en 8e de finale de la Ligue des Champions 2017 après l'invraisemblable défaite 6-1 au Camp Nou alors que le PSG avait réussi une démonstration à l'aller (4-0).

Neymar avait marqué deux buts et délivré une passe décisive sur l'ultime but du match retour dans le temps additionnel de la seconde période.

"Neymar peut quitter le PSG"

Son meilleur souvenir dans un vestiaire renvoie aussi à la 'Remontada'.

"Quand on a gagné contre le PSG avec Barcelone, (...) on est tous devenus fous juste après", affirme le Brésilien.

Sur les réseaux sociaux, les supporters parisiens se sont déchaînés contre leur attaquant vedette, recruté quelques mois après ce match par le PSG pour le montant record de 222 millions d'euros.  

Outre les messages d'injures, on peut voir des vidéos détournées, comme celle du spot de présentation du nouveau maillot du club, où le Brésilien jette la tunique du PSG à la poubelle.

Reste à connaître la réaction du club parisien, qui avait promis de "prendre les mesures appropriées" après l'absence de son joueur vedette lundi dernier pour la reprise de l'entraînement.

"Neymar peut quitter le PSG (cet été, NDLR), s'il y a une offre qui convient à tout le monde", avait dans la foulée affirmé le nouveau directeur sportif du PSG Leonardo, évoquant simplement "des contacts très superficiels" avec le Barça.

Neymar, qui avait jusqu'ici laissé s'exprimer son entourage, a également posté samedi une courte et énigmatique vidéo dans laquelle on voit une photo de lui en superposition avec une autre de son père, avec l'écusson du Barça entrelacé au milieu de leurs visages, sur une fresque murale.

Son retour en Catalogne se heurte cependant à plusieurs obstacles.

Le Barça vient de débourser 120 millions d'euros vendredi pour lever la clause d'Antoine Griezmann.

Mais une incertitude demeure sur ce transfert car l'Atlético Madrid réclame 200 millions d'euros, le montant de la clause du Français avant le 1er juillet, en arguant d'un accord remontant à plusieurs mois entre le joueur et le club barcelonais.

"Récupéré presque à 100%"

Largement endetté, le Barça dispose d'une marge de manoeuvre financière limitée et pourrait proposer au PSG un échange impliquant plusieurs joueurs catalans, dont le latéral Nelson Semedo, le défenseur Samuel Umtiti, le milieu Philippe Coutinho ou l'attaquant Ousmane Dembélé. 

Neymar, lui, serait apparemment disposé à réduire son salaire de 36 millions d'euros par an pour faciliter son retour.

Sur le plan sportif, le Brésilien qui a raté la Copa America après s'être blessé à la cheville droite à l'entraînement, assure avoir "récupéré presque à 100%".

"Il me manque juste de l'entraînement", a déclaré l'attaquant samedi après avoir participé à un tournoi caritatif au profit de sa fondation à Sao Paulo. Un engagement de longue date qui justifiait son retour décalé d'une semaine à Paris, selon son père.

Deux blessures au pied à un an d'intervalle avaient privé Neymar de briller en phase finale de la Ligue des Champions avec le PSG en 2018 et 2019, avec à chaque fois une sortie prématurée pour le club parisien.

Pour retrouver le goût du succès en C1, le Brésilien semble donc décidé à retrouver ses amis Lionel Messi et Luis Suarez, avec qui il avait gagné le trophée européen en 2015 sous les couleurs de Barcelone.

BeSoccer

BeSoccer

infos 72K RANK 1
vues 531M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook