noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Boudjellal se met en retrait du projet

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 942

Pin Boudjellal se met en retrait du projet. AFP
Boudjellal se met en retrait du projet. AFP

Boudjellal se met en retrait du projet

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 942

L'ex-dirigeant du club de rugby de Toulon Mourad Boudjellal, candidat au rachat de l'Olympique de Marseille avec Mohamed Ajroudi, a indiqué vendredi qu'il se mettait en retrait de l'offre tant que "les deux communicants" de l'homme d'affaires franco-tunisien restaient associés au projet.

"Ca ne veut pas dire que j'abandonne le projet", nuance toutefois l'ancien président du Rugby Club Toulonnais, proposé pour prendre la présidence du club en cas de rachat, une hypothèse toutefois maintes fois écartée par la direction de l'OM qui martèle depuis des mois ne pas vouloir vendre.

"Tant que les deux communicants qu'il y a actuellement sont là, moi je ne suis plus là", a déclaré à l'AFP Mourad Boudjellal à propos de Marc Deschenaux, juriste représentant les intérêts de M. Ajroudi, et Stéphane Cohen, co-fondateur de Wingate, l'une des deux banques d'affaires mandatées par le Franco-tunisien, confirmant une information de 'RMC Sport'.

"Ces gens-là sont deux plaies dans le projet. Tant qu'ils seront là, rien n'avancera. Ils ont peut-être fait des choses à côté, mais dans ce projet ils sont complètement à l'ouest", a-t-il fustigé.

Jeudi, Mohamed Ajroudi a affirmé dans un communiqué poursuivre les discussions avec le propriétaire américain du club de foot Frank McCourt, qui n'a pourtant cessé d'assurer ces dernières semaines qu'il ne souhaitait pas vendre le club phocéen alors que les offres du clan acheteur se sont multipliées depuis fin juin.

"Ils envoient depuis un mois des communiqués grossiers pour lesquels je ne suis pas consulté où ils expliquent que les joueurs de l'OM sont des joueurs de seconde zone, ça je ne peux pas le valider", a poursuivi M. Boudjellal.

"On est dans le grotesque, au bout d'un moment, on doit quand même aussi respecter Monsieur McCourt qui avait dit : 'Je ne suis pas vendeur'. On ne peut pas essayer de le violer", a-t-il ajouté.

"Dans la position que j'ai eu de M. Ajroudi il y a quelque jours tout allait bien. Si c'est ça 'tout va bien', pour moi tout va mal", a-t-il conclu.

BeSoccer

BeSoccer

infos 102K RANK 1
vues 759M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook