noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Vinicius snobé, Ramos le cinquième... les secrets de la séance de tirs au but

Pin La séance de penalties réserve aussi son lot de surprises. Capture/#Vamos
La séance de penalties réserve aussi son lot de surprises. Capture/#Vamos

Vinicius snobé, Ramos le cinquième... les secrets de la séance de tirs au but

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 2 +101k

Des images diffusées par '#Vamos' ont mis en lumière la séance de penalties qui s'est déroulé lors de la finale en Supercoupe d'Espagne, qui opposait le Real Madrid et l'Atlético de Madrid. 'BeSoccer' vous retrace ces minutes d'autogestion de la part des joueurs de Zidane.

Une fois de plus, les onze mètres ont offert un sacre au Real Madrid face à l'Atlético de Diego Pablo Simeone. Beaucoup sont revenus sur cette fameuse séance.

Et bien qu'Oblak ait livré une excellente copie tout au long de la rencontre, les Madrilènes n'ont pas tremblé, comme le met en évidence une vidéo de '#Vamos'. 

Pour commencer, celle-ci montre clairement que les joueurs avaient carte blanche pour décider qui allait se présenter au point de penalty, avec un Zinédine Zidane tout de même présent pour superviser la situation. 

Et la première chose qui saute aux yeux, est que l'ancien joueur de l'OL, Mariano, voulait tenter sa chance. Toutefois, ce dernier avait peur de l'échec et de ses conséquences. "Premier, non", a-t-il répété.

Derrière lui, affichant un tout autre visage, Carvajal s'est affirmé avec beaucoup plus d'aisance en levant le doigt. 

Acte suivant, avec une scène qui met en avant le Brésilien Vinicius Jr. La jeune pépite du Real Madrid a levé la main à plusieurs reprises mais est resté au second plan et personne ne l'a écouté, ou du moins, ne voulait l'écouter. Il est resté exclu

Ensuite, le capitaine de la formation gagnante, Sergio Ramos, a demandé à Varane qui, selon son expression faciale, a visiblement rendu une réponse négative. 

Par la suite, auteur d'un excellent corner direct en demi-finale face à Valence, Toni Kroos a suggéré le nom de Rodrygo, mais le capitaine lui a jeté un coup d'oeil et il semblerait que ce dernier ne donnait pas son aval quant à cette idée. Pour lui, Carvajal devait se présenter en premier face à Oblak

Un autre moment clé qui saute aux yeux : Marcelo semble demander à Sergio Ramos quand est-ce que son tour se présentera et celui-ci indique le chiffre cinq avec ses mains, en laissant entendre qu'il sera le dernier. 

Après cette discussion, avec la victoire déjà en jeu en faveur du Real Madrid, Ramos a une nouvelle fois discuté avec Mariano et un échange semble s'être opéré puisqu'il a finalement tiré le quatrième... qu'il a transformé sans trembler.

BeSoccer

BeSoccer

infos 84K RANK 1
vues 627M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook