noscript image

Waldemar Kita livre ses vérités sur le transfert de Sala

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 5,003

Pin Waldemar Kita évoque le transfert de Sala. Goal
Waldemar Kita évoque le transfert de Sala. Goal

Waldemar Kita livre ses vérités sur le transfert de Sala

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 5,003

Waldemar Kita a accordé une interview à 'L'Equipe' dans laquelle il a exposé sa version des faits concernant le transfert de Sala.

Dans une interview exclusive accordée à 'L'Equipe TV', le président franco-polonais Waldemar Kita est revenu longueuement sur les circonstances dans lesquelles s'est produit le transfert d'Emiliano Sala à Cardiff City, avant que ce dernier ne décède dans un tragique accident d'avion.

L'homme fort du FCN ne comprend pas toutes les attaques dont il fait objet depuis cette tragédie, et les reproches qui lui sont notamment faites par la famille de la victime. Il aurait forcé la main à son ancien joueur afin qu'il accepter le deal alors que celui-ci n'en voulait pas. Et le tout dans le but de se faire de l'argent.

Lors de l'entretien, Kita s'est dit offusqué de toutes ces insinuations. "Si je voulais vraiment gagner de l'argent, ce n'est pas comme ça que je procéderai vu qu'à la fin il ne reste pas grand-chose avec toutes les commissions", a-t-il notamment assuré.

"S'il n'était pas mort, il serait très content aujourd'hui"

Le dirigeant des Canaris a ensuite eu à écouter un message dans lequel Sala a déclaré qu'il le "dégoutait". Un message enregistré sur Whatsapp et que 'L'Equipe' est le premier à s'être procuré. Kita est tombé des nues en prenant connaissance des propos : "je suis surpris et déçu parce que je me comporte du mieux possible avec les gens. Mais je dois accepter une vision différente des autres. Malheureusement, cet accident stupide est arrivé. C'était un garçon, natif et très bien éduqué. Mais s'il n'était pas mort, il serait très content aujourd'hui (…) J'ai l'impression que ce ne sont pas ses paroles".

"Je l'ai payé 30 000€ de plus chaque mois et pas eu un merci en retour"

Relancé sur la relation qu'il avait avec l'Argentin, Kita a déclaré : "c'était difficile de discuter. Est-ce que j'ai loupé quelque chose, il faudrait que j'analyse. Mais quand on donne 30 000 euros de plus pendant 6 mois à quelqu'un et on ne te dit pas merci, je ne comprends pas très bien. Pour l'encourager. Et lui pendant ce temps-là dit qu'il veut partir".

"Je ne veux pas de l'argent du transfert"

Kita s'est ensuite exprimé sur le litige qui oppose actuellement son club à Cardiff. " La preuve, je ne veux même pas cet argent, et je ne le toucherai peut-être jamais (…) je ne veux pas gagner de l'argent sur quelqu'un qui est décédé tragiquement. Cela ne m'intéresse pas". Quand le journaliste lui fait remarquer ensuite qu'il peut très bien abandonner, sa réponse a été la suivante : "je ne m'occupe pas du tout du dossier. C'est les avocats qui s'en occupent. D'abord, ils n'ont jamais pris contact avec moi. Ils n'ont jamais voulu".

"Du moment que tout était signé, je n'étais pas responsable de lui"

Par ailleurs, Kita a rejeté toute responsabilité concernant l'accident de l'avion : "du moment que tout était signé, je ne suis plus responsable de joueur. Il faut être très clair. Le "si Nantes est responsable…", ce n'est pas possible (de l'entendre). Et il ne faut pas dire qu'il est parti pour gagner moins. Et quand il était venu pour les adieux, il était très heureux. Pour moi, Cardiff qui s'est occupé de lui est responsable".

"On m'accuse moi et pas ceux qui l'ont encadré ou Cardiff ?!"

Enfin, Kita est revenu sur la réunion qui s'est tenue avec la maman et la sœur du regretté Sala juste après le drame. Une rencontre confidentielle et durant laquelle la tension était à son comble : "je comprends très bien la colère de la maman lors de la réunion.  Je voulais sincèrement lui présenter mes condoléances. J'ai dit que je pouvais leur venir en aide. On m'accuse moi, mais pas les gens qui l'ont encadré et pas Cardiff. Mais c'est quoi ça ? Mais j'excuse la mère et je la comprends".

BeSoccer

BeSoccer

infos 65K RANK 1
vues 461M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook