noscript image

Les 'Hammers' jouent un vilain tour aux 'Gunners'

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 3,542

Pin West Ham piège Arsenal. EFE
West Ham piège Arsenal. EFE

Les 'Hammers' jouent un vilain tour aux 'Gunners'

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 3,542

West-Ham a crée la surprise ce samedi en s'imposant contre Arsenal. Samir Nasri a réalisé une passe décisive pour ses retrouvailles avec les Gunners.

Samir Nasri n'a pas manqué ses retrouvailles avec Arsenal. Pour son premier match de Premier League sous les couleurs des Hammers, l'international français a décroché la victoire. West-Ham s'est imposé en ouverture de la 22ème journée de Premier League à domicile face aux Gunners. L'équipe d'Unai Emery s'est laissé piéger et risque de prendre du retard dans la course à la Ligue des champions avec ce résultat.

En bonne forme ces dernières semaines, hormis un gros accroc à Liverpool, Arsenal était largement favori sur le papier. Mais l'équipe de Manuel Pellegrini ne comptait pas se laisser manoeuvrer si facilement. Ce sont d'ailleurs, les Hammers qui ont dominé la première période et ont été les premiers à se mettre dangereux. Sous l'impulsion de Samir Nasri et Felipe Anderson, West-Ham s'est procuré plusieurs occasions durant le premier acte, Arsenal de son côté a eu plus de mal à se mettre en évidence. Une frappe de Lacazette et une de Guendouzi ont été les seules choses à se mettre sous la dent pour les Gunners.

Arsenal inefficace

Dès la reprise, West Ham a vu ses efforts récompensés. À force de pousser, les 'Hammers' ont ouvert le score. Sur un centre de Felipe Anderson mal repoussé par Kolasinac, Samir Nasri a donné le ballon en une touche en retrait à Rice qui a ajusté Leno. West-Ham s'est ensuite un peu plus replié dans son camp, le but sonnant le réveil des 'Gunners' qui ont été contraint à se montrer plus audacieux pour obtenir un résultat.

Peu après l'heure de jeu, Aubameyang puis Iwobi ont réussi à se procurer une occasion sans succès. L'ancien de Dortmund n'a pas cadré sa frappe sur le centre de Kolasinac, tandis que l'ailier a vu son tir trop croisé fuir le cadre. Fabianski s'est ensuite montré solide sur une frappe de Guendouzi. Les multiples changements des deux côtés ont ralenti le rythme du match et Arsenal n'est pas parvenu à trouver la faille.

Logiquement battu sur la pelouse de West-Ham, Arsenal s'expose à laisser filer les quatre premières équipes de Premier League et voir Manchester United recoller au classement en cas de victoire contre Tottenham ce dimanche. Les Gunners vont vite devoir relancer une série de victoires comme ils avaient réussi à faire avant la trêve hivernale s'ils veulent avoir une chance de pouvoir regoûter à la Ligue des champions la saison prochaine.

BeSoccer

BeSoccer

infos 52K RANK 1
vues 341M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook