noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Zinédine Zidane ne veut pas voir James Rodriguez à Valdebebas

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 1 +15k

Pin James Rodriguez, Colombia. Goal
James Rodriguez, Colombia. Goal

Zinédine Zidane ne veut pas voir James Rodriguez à Valdebebas

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 1 +15k

Zinédine Zidane a averti James Rodriguez : le Colombien devra se trouver un club avant le retour des Merengue en Espagne.

Actuellement aux États-Unis pour disputer l’International Champions Cup, Zinédine Zidane et le Real Madrid n’ont pas vraiment la tête au terrain. Les résultats contrastés face au Bayern Munich (1-3) et Arsenal (2-2, 3-2 t.a.b) en attestent. Et pour cause, après avoir dépensé sans compter pour acheter Eden Hazard et compagnie, la Maison Blanche a besoin de vendre quelques noms ronflants. Celui de Gareth Bale accapare toute l’attention, mais celui de James Rodriguez fait aussi grincer des dents.

Car si Zidane veut arracher Paul Pogba à Manchester United avant la fin du mercato anglais, début août, il devra réussir à vendre Bale auparavant, mais également le Colombien. D’après 'El Confidencial', le milieu offensif aurait d’ores et déjà averti sa direction : il souhaite rejoindre l’Atlético de Madrid pour évoluer sous les ordres de Diego Simeone. Et cela tombe bien, puisque ZZ ne veut plus le voir !

James ne rêve que de l’Atlético de Madrid

Selon nos confères espagnols, le technicien tricolore a été très clair avec James : lorsque l’équipe madrilène reviendra à Valdebabas, le centre d’entraînement du Real, après l’International Champions Cup, le Colombien ferait mieux de ne pas être là. Zidane doit déjà composer avec l’épineux cas Bale, et il ne veut pas s’embarrasser d’un second "boulet" lors de son retour dans la capitale. À lui de trouver un club avant la fin du mois de juillet, donc.

Comme expliqué ci-dessus, James ne veut rien d’autre que Madrid : soit l’Atlético, soit rester encore au Real, où il est sous contrat jusqu’en 2021. Et les Colchoneros le veulent également, mais ils ne souhaitent pas se presser. La Casa Blanca se trouve dans une situation d’urgence pour vendre, et les Rojiblancos comptent bien en profiter pour négocier au rabais. Autant de contrariétés dont Zidane aurait préféré ne pas avoir à s’occuper…

BeSoccer

BeSoccer

infos 71K RANK 1
vues 522M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook