noscript image

Bleus : Coman se régale, Areola et Kimpembe en plein naufrage

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 2,963

Pin Le week-end des Bleus. AFP
Le week-end des Bleus. AFP

Bleus : Coman se régale, Areola et Kimpembe en plein naufrage

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 2,963

L'ailier français Kingsley Coman s'est régalé dimanche avec le Bayern Munich contre Düsseldorf (4-1), tandis que le gardien Alphonse Areola et le défenseur Presnel Kimpembe ont sombré avec le Paris SG sur le terrain de Lille (1-5).

Deux étoiles

Kingsley Coman : Après avoir fait la une des journaux dans la semaine pour sa bagarre à l'entraînement avec Robert Lewandowski, l'ailier du Bayern Munich s'est de nouveau distingué dimanche, par son talent cette fois. Auteur des deux premiers buts du Bayern contre Düsseldorf (4-1), il a lancé son équipe sur la voie d'une victoire précieuse qui lui permet de conserver la tête du classement, avec un point d'avance sur Dortmund à cinq journées de la fin. Le premier but (15e) de l'ex-Parisien est curieux. Il veut apparemment centrer pour Müller. L'Allemand effleure le ballon mais ne le touche pas et le cuir entre dans les filets. Le second (41e) en revanche est remarquable. Bien démarqué dans la surface, Coman reprend du gauche sans contrôle un centre en retrait de Kimmich et place la balle dans la lucarne en décroisant légèrement son tir.

Une étoile

Kylian Mbappé : l'attaquant du PSG a réalisé une superbe première période avant de s'éteindre après l'exclusion de son coéquipier Bernat (36e), comme le reste de son équipe. Le prodige français est passeur décisif sur l'égalisation de l'Espagnol : après avoir passé Koné, il élimine Xeka d'un contrôle orienté avant d'offrir un caviar en demi-volée à Bernat, seul au second poteau (11e). Il s'est également vu refuser deux buts pour hors jeu en début de rencontre (2e, 13e). En seconde période, alors que son équipe prenait l'eau, il a été très peu servi. Il se procure tout de même une occasion mais fait le mauvais choix en tentant un lob dans la surface (74e).

Benjamin Mendy : titularisé en championnat pour la première fois depuis novembre, le latéral gauche a fait un bon match lors de la victoire de Manchester City sur la pelouse de Crystal Palace (3-1). S'il a eu une belle activité, ses centres n'ont pas eu leur précision habituelle.

N'Golo Kanté : une performance typique du milieu de Chelsea lors de la défaite à Liverpool (2-0). Beaucoup de kilomètres parcourus, d'interceptions et de travail défensif mais très peu d'impact offensif.

Pas d'étoile

Alphonse Areola : le gardien du PSG a vécu un calvaire. Il est d'abord impuissant sur le but contre son camp de Meunier, qui reprend involontairement un centre d'Ikoné et le prend à contre-pied (9e). Puis sur le second but lillois de Pépé, il effleure du genou le tir de l'Ivoirien, seul face à lui après une chevauchée de 40 mètres (52e). Sur le troisième, il couvre mal son premier poteau et se fait transpercer par la frappe puissante de Bamba (65e). Sur les deux buts de la tête de Gabriel (72e) et Fonte (84e), il ne peut rien faire. Il a tout de même évité que le naufrage soit encore plus important devant Pépé (74e) et Bamba (83e). Une soirée à oublier.

Presnel Kimpembe : le défenseur central du PSG a sombré, comme le reste de son équipe. Trop court sur le centre qui a conduit au "CSC" de Meunier, il n'était pas non plus dans le bon timing sur les quatrième et cinquième but lillois. S'il a été vigilant devant Pépé (28e) et a dégagé plusieurs centres nordistes dangereux, c'est trop peu pour le champion du monde, même s'il a dû composer avec la sortie prématurée sur blessure de son compère Thiago Silva (15e).

BeSoccer

BeSoccer

infos 60K RANK 1
vues 409M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook