noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Les salaires des joueurs : un chantier pour l'UNFP, qui espère un accord général

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 437

Pin Les salaires : un chantier pour l'UNFP, qui espère un accord général. GOAL
Les salaires : un chantier pour l'UNFP, qui espère un accord général. GOAL

Les salaires des joueurs : un chantier pour l'UNFP, qui espère un accord général

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 437

L'UNFP poursuit ses échanges avec les clubs de L1 et L2, et demande aux joueurs de ne pas s'engager sur le salaire d'avril et plus, pour le moment.

En pleine crise sanitaire, les clubs français doivent actuellement gérer les pertes économiques engendrées par la situation. Ainsi, plusieurs clubs de Ligue 1 et Ligue 2 ont déjà pris la décision de passer les joueurs et leurs salariés en chômage partiel.

Dans le même temps, un groupe de travail a été créé la semaine dernière par la LFP afin de traiter de la question des salaires des joueurs, en lien direct avec l'UNFP, qui s'est exprimée ce mardi par le biais de son Président Philippe Piat.

Ce dernier a confirmé qu'un accord était discuté en ce moment même. Il a également précisé certains points des discussions pour 'RMC Sport'.

"On est en discussions avancées avec les clubs pour trouver des solutions qui iraient au-delà du chômage partiel. L'idée, c'est que sur le plan salarial, les joueurs puissent apporter une aide au système qui est en difficulté aujourd'hui. Déjà, les joueurs en France ne vont être payés qu'à hauteur de 70% de leur salaire brut pendant la période de chômage partiel. On va aller encore plus loin. On est d'accord sur un certain nombre de principes. Il faut maintenant affiner les règles juridiques. Parmi les pistes à l'étude, il y a le report d'une partie du solde mensuel du joueur en fonction de la tranche de salaire", a expliqué Philippe Piat chez nos confrères.

Et d'ajouter : "Attention, on veut bien que les joueurs participent à des réductions momentanées ou définitives de salaire, mais les salaires des joueurs ne doivent pas être l'unique variable d'ajustement des problèmes financiers du football. Il y a aussi les actions que devront mener les clubs. Le but, ce n'est pas de faire porter aux seuls joueurs les problèmes qui ne les concernent pas, d'autant plus s'ils devaient bien jouer l'ensemble des matchs prévus cette saison pour lesquels ils sont payés."

Selon les informations de 'Goal', l'Union nationale des Footballeurs Professionnels s'est chargée d'informer les joueurs dans la soirée en leur expliquant que des discussions étaient en cours et qu'elles progressaient avec les clubs dans le cadre d'un accord général sur les salaires.

En parallèle, elle a demandé à tous les joueurs de ne pas s'engager sur le salaire d'avril et plus, tant qu'un accord général n'aura pas été trouvé entre les clubs et l'UNFP.

BeSoccer

BeSoccer

Infos 94K RANK 1
vues 690M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook