noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

De Liverpool au championnat albanais : Le parcours 'hallucinant' d'une ancienne promesse des 'Reds'

Pin Dans le football, tout peut aller très vite. LiverpoolFC
Dans le football, tout peut aller très vite. LiverpoolFC

De Liverpool au championnat albanais : Le parcours 'hallucinant' d'une ancienne promesse des 'Reds'

La carrière de Michael Ngoo n’est pas la plus ordinaire à laquelle on peut s’attendre lorsque l'on s'intéresse au parcours d'un footballeur. Après avoir été formé à Liverpool, il a ensuite pris la direction de clubs modestes au Royaume-uni avant de partir tenter sa chance au KF Tirana. Il a même eu le temps de se faire arrêter par les services de polices de son pays pour avoir vendu des substances jugées illicites lors du 'V festival'. Retour sur un parcours semé d’embûches.

Les faits remontent à l'été 2016, durant le 'V. Festival' qui se tient en plein milieu du mois d’août à Chelsmsford, dans l'Essex en Angleterre. Un garde de la sécurité avait été alerté de la présence d'un individu qui revendait des substances illicites et avait donc suivi le malfaiteur jusqu’à son lieu de stockage.

Une fois arrivé devant, il n'a pas hésité à entrer et a trouvé le footballeur Michael Ngoo et son complice Denzel Thompson, en train de gonfler des ballons avec de l'air comprimé. De l'oxyde nitreux, plus connu sous le nom de gaz hilarant.

Ils vendaient en effet leurs ballons à tous ceux venus assister au festival et ils avaient en leur possession près de 1600 livres sterling quand ils ont été appréhendés.

À ce moment-là, Michael Ngoo avait 23 ans et avait déjà entamé sa déchéance sportive. Il enchaînait les prêts depuis 2013 et un an plus, tard, il en avait fini de son aventure sous les couleurs des 'Reds' de Liverpool.

Celui qui jadis fut l'une des promesses du club anglais s'était alors perdu en route et suite à un passage à Kilmarnock en Écosse, il se retrouvait sans club. Il devait donc se trouver de nouvelles ressources financières autres que celles du monde du football.

Cet épisode ne l'a pas pour autant empêché de signer pour Bromley en 2016, soit un an plus tard, et pour Oldham la saison d'après, mais c'est finalement du côté du club albanais du KF Tirana qu'il a posé ses valises.

En mars 2018, il a connu la sentence que le juge allait lui imposer pour avoir commis ses actes illégaux en 2016. Il a par chance évité la prison puisqu'il s'était bien comporté jusqu'alors mais a quand même été condamné à 12 mois de travaux d'intérêt général. Il a reconnu sa faute en la qualifiant de "grave erreur" et lui et son complice ont donc dû se racheter envers la société britannique. Il a depuis souhaité tout donner pour se remettre dans le droit chemin et repartir de plus belle dans le métier qui est le sien.

Lors du jugement, il risquait pourtant de finir derrière les barreaux mais c'est donc son bon comportement qui l'a sauvé. 

Michael Ngoo, qui militait dans le championnat albanais en 2017/2018, aurait pu ne pas quitter son pas, lui qui était normalement assigné à résidence et qui devait être chez lui entre 18 et et 5 heures du matin, et devait également payer une amande de 3000 livres sterlings, et de 1000 livres supplémentaires pour avoir causé ce jugement. Mais la justice britannique a donc décidé de le délester de certaines sanctions prises à son encontre pour lui permettre de repartir de l'avant.

La punition permet d'apprendre de ses erreurs et Michael Ngoo doit l’avoir bien compris. En espérant qu'il fera parler de lui sur les terrains de football dorénavant...

Elias Hocianat

Elias Hocianat

infos 928 RANK 12
vues 14M RANK 11
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook