noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

"Il n'y a pas de favoris, le Barça l'était et nous avons gagné"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +11k

Pin L'Athletic reçoit la visite de Grenade. EFE
L'Athletic reçoit la visite de Grenade. EFE

"Il n'y a pas de favoris, le Barça l'était et nous avons gagné"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +11k

L'Athletic Club et Grenade s'affrontent pour le compte des demi-finales de la Coupe du Roi mercredi (21h00). En conférence de presse d'avant-match, l'entraîneur Gaizka Garitano, a assuré qu'il n'y avait pas de favoris.

L'entraîneur de l'Athletic ClubGaizka Garitano, a confié que son équipe avait beaucoup d'envie de jouer la demi-finale de la Copa del Rey face à Grenade mercredi soir puisque selon lui, "c'est la seule façon" pour le club cette saison d'enregistrer un succès de cette ampleur. 

"Nous n'avons aucune raison de ne pas pouvoir compter sur un stade bouillant. Ce n'est pas tous les ans que nous arrivons à atteindre une demi-finale. Ce que nous voulons s'est arriver jusqu'en finale, c'est l'objectif que nous avons en tête", a déclaré le technicien en conférence de presse d'avant-match. 

Garitano a tenu à préciser que lui et ses joueurs affronteront ce match comme une rencontre de championnat et que tout se jouera à domicile, à San Mamés, avant le déplacement en Andalousie pour le match retour. 

"L'idéal sera d'obtenir un bon résultat, mais après nous devrons le défendre et le tenir. Ils ont su démontrer qu'ils ont les capacités de l'emporter chez eux et nous aussi de le faire à l'extérieur. Ce sont 180 minutes et dès le coup d'envoi nous devons être concentrés", a-t-il ajouté. 

Le techncien a par la suite confié que la Copa del Rey marquait la saison de l'Athletic, qui n'a pas gagné depuis huit journées de championnat. 

"Nous misons beaucoup en Coupe et nous arrivons les week-ends avec des blessés ou des joueurs qui ont besoin de souffler. Mais nous sommes en demi-finale et nous devons tout donner pour ce match". 

Garitano voit cette rencontre "très difficile" et ne voit aucun favori : "Qui peut donner un favori ? Ça je ne comprends jamais. Il faut le prouver quand le match commence. Le FC Barcelone était le favori et nous avons gagné. Il n'y a pas de favoris en demi-finale de la Coupe", a-t-til confié. 

En fin de conférence, l'entraîneur de la formation espagnol a lancé un appel aux supporters : "Nous avons besoin de la force de San Mamés", a-t-il conclu. 

BeSoccer

BeSoccer

Infos 90K RANK 1
vues 673M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook