noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Choc Lille-Lyon au sommet, Paris sans Ney, les fans reconfinés

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 685

Pin Choc Lille-Lyon au sommet, Paris sans Ney, les fans reconfinés. AFP
Choc Lille-Lyon au sommet, Paris sans Ney, les fans reconfinés. AFP

Choc Lille-Lyon au sommet, Paris sans Ney, les fans reconfinés

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 685

Entre un duel au sommet Lille-Lyon, une équipe de Saint-Etienne en plein doute et un Paris SG privé de Neymar, la 9e journée de Ligue 1 s'annonce très animée ce week-end... sauf pour les supporters, absents des stades en raison du reconfinement.

- Le choc: Lille-Lyon, sommet pour un podium -

Les deux équipes sont en grande forme. Lille, seule équipe toujours invaincue du championnat, tient tête au PSG au sommet du classement (18 pts chacun), seulement doublé à la différence de but. Lyon, après un retard à l'allumage, vient d'étriller Monaco 4-1, enchaînant un second succès pour remonter à deux points du podium.

Il faudra néanmoins se départager dimanche soir (21h00), entre une attaque lilloise à multiples facettes (Burak Yilmaz, Jonathan Ikoné, Jonathan Bamba, Luiz Araujo, Jonathan David...) et son homologue lyonnaise en pleine réussite entre un Memphis Depay très impliqué et un Karl Toko-Ekambi revanchard (2 doublés en 2 matches). 

Si les Lillois sont en confiance après avoir arraché un bon nul 2-2 contre le Celtic Glasgow jeudi en Ligue Europa, physiquement, la balance penche du côté de l'OL, privé de Coupe d'Europe et donc avantagé en terme de fraîcheur. "Ce sera un peu notre Ligue des champions à nous cette saison", a déjà prévenu l'entraîneur Rudi Garcia.

- L'entraîneur: Puel veut relever les Verts -

Non loin de Lyon, un autre manager vit des jours plus compliqués. Claude Puel fait face à une cascade de blessures et de contaminations au Covid-19 depuis quelques semaines, et le prometteur début de saison est déjà aux oubliettes avec quatre défaites de suite et une 13e place. 

Contre Montpellier, pas au mieux non plus après sa défaite 4-0 contre Reims une semaine plus tôt, les Verts auront la pression pour redécoller enfin, dimanche (13h00).

- L'absent: Neymar, l'inquiétude plane au PSG -

De son côté, Nantes (15e) a déjà redécollé le week-end dernier devant Brest (3-1) après une série de quatre défaites et un nul en cinq rencontres. 

Mais le leader parisien se profile à la Beaujoire, samedi (21h00)... Petit espoir pour les Nantais, Neymar a été touché à l'adducteur gauche en Ligue des champions mercredi, un nouveau pépin dans le début de saison de la star. 

Mais les Parisiens, même sans lui, ont de la marge en Ligue 1: lors des trois derniers matches disputés sans "Ney", Paris a marqué huit buts en n'en a pas encaissé un seul.

"Ils ont deux équipes quasiment donc ils peuvent jongler. C'est évident que Neymar sur le terrain c'est un danger supplémentaire, mais ils ont tellement de joueurs que ce n'est pas un si grand handicap, c'est une péripétie pour eux", a prévenu l'entraîneur Christian Gourcuff.

- Le reconfinement: les fans en mode TV et canapé -

La pandémie continue de peser sur le football français: après Lens-Nantes le week-end dernier, c'est l'affiche Marseille-Lens de vendredi soir qui a du être reportée en raison de multiples cas de Covid-19 dans l'effectif lensois.

A cela s'ajoute le reconfinement annoncé mercredi par le président Emmanuel Macron: finies les jauges à 1000 ou 5000, le huis clos est généralisé sur tous les stades de L1. Ce retour au confinement, plus souple que celui du printemps, permet certes au football professionnel de se tenir, mais pas aux spectateurs de venir au stade. 

Le seul moyen de regarder les matches restera donc la télévision jusqu'au 1er décembre au moins. De quoi dynamiser les abonnements du côté de la chaîne Téléfoot du groupe Mediapro, embarqué dans une conciliation avec la Ligue pour renégocier les modalités du contrat de droits TV de cette saison ?

BeSoccer

BeSoccer

Infos 106K RANK 1
vues 785M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook