noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

La dernière oeuvre d'art de Mourinho fête ses dix ans

Pin La dernière oeuvre d'art de Mourinho fête ses dix ans. AFP
La dernière oeuvre d'art de Mourinho fête ses dix ans. AFP

La dernière oeuvre d'art de Mourinho fête ses dix ans

Jérémie Brun par Jérémie Brun @besoccer_es - 0 8,281

Lors de la saison 2009/10, l'Inter de José Mourinho entrait dans l'histoire en remportant la Serie A, la Coupe d'Italie et la Ligue des Champions.

La célébrité, ses polémiques, sa personnalité n'ont jamais laissé indifférent, qu'il soit sur un banc de touche ou non, qu'il gagne ou qu'il perde. Mais la dernière fois que José Mourinho a mis tout le monde d'accord, c'était il y a dix ans. Son triplé avec l'Inter restera dans l'histoire du football moderne.

Au Santiago Bernabéu, qui sera son jardin quelques semaines plus tard, le 22 mai 2010, l'entraîneur portugais réalisait sa meilleure saison en remportant la finale de la Ligue des Champions contre le Bayern, après avoir remporté la Serie A et la Coppa.

45 ans s'étaient écoulés depuis la dernière Coupe d'Europe nerazzurra. Mais en alliant expérience et talent, le Portugais était parvenu à soulever la deuxième C1 de sa carrière, après celle gagnée avec Porto en 2004.

La Roma, finaliste de la Coupe d'Italie et deuxième de Serie A, a particulièrement souffert contre cette équipe. Mais aussi le grand Barça de Guardiola. D'une certaine façon, l'Inter avait remporté la Ligue des Champions dès les demi-finales, en l'emportant 3-1 à l'aller, puis en résistant au Camp Nou lors du match retour, en infériorité numérique. Cette nuit-là, il était aussi devenu la grande recrue du Real Madrid.

Beaucoup de joueurs sont à mettre à l'actif de ce triplé. Samuel Eto'o, par exemple, qui venait de remporter un triplé avec le Barça, et que le Portugais a su motiver pour répéter un tel exploit.

Ou le buteur opportun Diego Milito, auteur de la saison de sa vie. Non seulement il a plus marqué que jamais (30 buts en 52 matches), mais il a aussi malgré les buts qui comptent. Un doublé en finale contre le Bayern, le but de la finale de Coupe contre la Roma, et le but qui a donné la Serie A à Sienne lors de la dernière journée.

Snejder, Cambiasso, Julios César, Materazzi, Zanetti, Balotelli, Pandev, Lúcio... un groupe de joueurs sensationnel qui, avec Mourinho, est parvenu à toucher le ciel.

 

Jérémie Brun

Jérémie Brun

infos 1,226 RANK 9
vues 29M RANK 7
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook