noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

La Roma s'excuse pour les cris de singe contre Vieira

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 8,348

Pin Les excuses de la Roma envers Vieira. Goal
Les excuses de la Roma envers Vieira. Goal

La Roma s'excuse pour les cris de singe contre Vieira

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 8,348

Le jeune anglais a fait l'objet de moqueries racistes lors du match opposant la Roma à la Sampdoria. Le club giallorosso s'en est excusé.

La Roma a présenté ses excuses à Ronaldo Vieira de Sampdoria après que le milieu de terrain eut été victime d'abus racistes lors de la rencontre de Serie A opposant les deux équipes ce dimanche. L'ancien joueur de Leeds United, qui a joué tout le match, a été malmené par une partie des fans romains lors du match nul 0-0 au Stadio Luigi Ferraris - le premier match de Claudio Ranieri à la barre technique de la Sampdoria.

"J'ai entendu mais je ne veux pas en parler. Ça arrive trop souvent, ça ne devrait pas être comme ça", s'est-il contenté de confier à 'Rai Sport' au coup de sifflet final.

L'AS Roma a rapidement réagi en communiquant sur Twitter pour s'excuser auprès du jeune joueur de 21 ans et en s'engageant à interdire de stade tout supporter reconnu coupable de comportement raciste : "Roma voudrait présenter ses excuses à Ronaldo Vieira pour les huées racistes dont il a été victime".

"L'AS Roma ne tolère aucune forme de racisme et le club aidera les autorités à identifier puis à interdire toute personne reconnue coupable d'avoir abusé racialement du milieu de terrain", pouvait-on également dans le communiqué. Une réaction louable est qui est tout à l'honneur de l'institution giallorossa, si tant est bien sûr que les promesses soient tenues. La Sampdoria a répondu à son tour ensuite en tweetant : "Nous sommes tous unis pour dire non au racisme."

Ce qu'a vécu Vieira ce dimanche est malheureusement un épisode de plus des actes de racisme dans le championnat italien. L'attaquant de l'Inter, Romelu Lukaku, a été victime du même fléau lors d'un match disputé à Cagliari le mois dernier. L'attaquant belge a été la cible de cris de singe alors qu'il tentait un penalty. Cagliari avait aussi été lieu d'incidents racistes impliquant Sulley Muntari de Pescara, le milieu de terrain de la Juventus, Blaise Matuidi, et l'ancien attaquant de la Juve, Moise Kean. Bien qu’à cette occasion, ils n’aient reçu aucune sanction, car il n’a pas été prouvé que les chants étaient discriminatoires. Enfin, plus récemment, un match entre l'Atalanta et la Fiorentina a été interrompu après que d'insultes racistes eurent été dirigées contre le défenseur de La Viola, Dalbert. Atalanta a été condamné à une amende de 10 000 € pour l'incident.

BeSoccer

BeSoccer

infos 80K RANK 1
vues 586M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook