noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Le cousin d'Eric Abidal se livre : "Je ne lui parle plus"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +65k

Pin Le cousin d'Eric Abidal se livre. Twitter/EAbidalOfficial
Le cousin d'Eric Abidal se livre. Twitter/EAbidalOfficial

Le cousin d'Eric Abidal se livre : "Je ne lui parle plus"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +65k

Le 'Cas Abidal' a été rouvert face aux "supposées irrégularités" dans l'historique clinique de la greffe de foie reçu par l'ancien joueur de la part de son cousin. Gérard Armand a comparu devant la justice.

Le 8 novembre, Gérard Armand a déclaré devant la justice en qualité de témoin. Il nie avoir reçu de l'argent pour donner son foie (cela aurait été considéré comme du trafic d'organes), mais a de grandes suspicions sur un possible profit lucratif d'une tierce personne. Il demande à ce que le cas soit traité en profondeur. C'est ce qu'a déclaré Gérard Armand dans une interview à 'El Confidencial'.

Sur les écoutes à Sandro Rosell en rapport avec la greffe, le cousin d'Abidal s'explique. "Je suis resté sans voix. C'est moi qui ai donné mon foie. J'ai rien compris du tout. Des proches sont venus me voir. Je suis resté un mois et demi à l'hôpital. Et lorsque j'ai lu que le foie qu'Éric a reçu n'était peut-être pas le mien, je suis resté de marbre. Au début, je riais. Je me disais, qu'est-ce qu'ils racontent ?", a-t-il signalé.

Armand nie avoir reçu de l'argent pour donner son foie. "Non, ce n'est pas vrai. Mon avocat est venu me voir à Barcelone, et je lui ai dit la même chose qu'au tribunal, que je garde mon ancienne voiture, je travaille dans la même entreprise et je suis actuellement inscrit dans l'archive des mauvais payeurs... Si j'avais reçu cet argent, j'aurais changé de métier, moi je suis ouvrier. Lorsque sa femme m'a appelé, la première chose qu'elle m'a dit c'est qu'il n'était pas possible de me payer, ni de donner une récompense, parce que cela serait considéré comme du trafic. Mais moi je n'en aurais pas voulu, parce qu'Éric fait partie de ma famille, c'est mon cousin, je l'ai fait pour mon cousin. Je n'ai pas touché d'argent pour cette opération", a-t-il affirmé.

Au 'Confidencial', il déclare que le père d'Abidal est le frère de sa mère, et qu'il a désormais quelques doutes. "Maintenant, avec le temps, je pense qu'il peut y avoir quelque chose. J'aimerais savoir ce que c'est. Si ce n'est rien, tant mieux. Et s'il y a quelque chose, je ne sais pas comment le dire, mais j'espère qu'Éric est au courant, et qu'il n'a rien à voir avec ça. Sinon, les choses ne vont pas bien se passer. De toutes façons, ils m'ont demandé de témoigner, tout comme Éric et Sandro Rosell pour qu'ils donnent des explications sur les conversations...".

"Avant l'opération, la relation était bonne, très bonne. Cela faisait longtemps que nous nous étions pas vus, c'est comme si nous nous redécouvririons. C'était incroyable. Aujourd'hui, cela fait huit ou neuf mois que je n'ai pas de nouvelles de lui. Je ne lui parle plus. La seule chose que je veux c'est que tout cela s'arrête une bonne fois pour toute, et reprendre ma vie normale. Je n'ai pas de nouvelles, je ne sais pas s'il est triste ou heureux. Je n'en sais rien", a déclaré Gérard Armand sur sa relation actuelle avec le directeur sportif du FC Barcelone dans une interview à 'El Confidencial'.

BeSoccer

BeSoccer

infos 82K RANK 1
vues 604M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook