noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

"Le jour où Suárez m'a mordu, il ne s'est rien passé d'inhabituel. J'admire sa malice"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +11k

Pin Chiellini admire la malice de Suárez. AFP
Chiellini admire la malice de Suárez. AFP

"Le jour où Suárez m'a mordu, il ne s'est rien passé d'inhabituel. J'admire sa malice"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +11k

Dans son autobiographie, Giorgio Chiellini revient sur l'épisode de la morsure de Luis Suárez en pleine Coupe du monde 2014 au Brésil.

Giorgio Chiellini prend de nouveau parti pour une figure controversée du football mondial, Luis Suárez.

Les deux joueurs se sont défiés à de nombreuses reprises mais le plus célèbre de leurs affrontements remonte à la Coupe du Monde 2014.

Alors que l'Uruguay doit absolument vaincre l'Italie lors du dernier match de poule, Suárez, au duel avec Chiellini, mord l'épaule du défenseur italien.

Un acte qui a échappé à l'arbitre mais pas aux instances fédérales qui le suspendront 4 mois. En fin de match, l'Uruguay assure tout de même son billet pour les huitièmes de finale au détriment de la Nazionale.

"J'admire sa malice. S'il la perdait, il deviendrait un attaquant normal, écrit le joueur de 35 ans dans Io, Giorgio (Moi, Giorgio, ndlr), des propos relayés par la presse espagnole.

"Le jour où il m'a mordu, il ne s'est rien passé d'inhabituel. J'ai marqué Cavani durant la majeure partie du match."

"Lui et moi sommes semblables"

"Soudainement, j'ai remarqué qu'on me mordait à l'épaule. Et c'est tout, poursuit le Bianconero, comme le rapporte le quotidien espagnol 'AS'. Il est allé trop loin, mais c'est sa stratégie de contact dans le combat. Si je puis dire, c'est aussi la mienne. Lui et moi sommes semblables. J'aime affronter de tels attaquants." Jusqu'à admettre: "Moi aussi je suis un gros fils de p*** sur le terrain et j'en suis fier."

C'est ce qui l'a conduit à décrocher son téléphone pour l'appeler quelques jours après l'altercation. "Il n'y avait pas besoin de me demander pardon", assure-t-il.

BeSoccer

BeSoccer

infos 95K RANK 1
vues 694M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook