noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Leeds, c’est toujours aussi fou !

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 1 3,523

Pin Leeds, c’est toujours aussi fou ! goal
Leeds, c’est toujours aussi fou ! goal

Leeds, c’est toujours aussi fou !

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 1 3,523

Au terme d’un match encore une fois très animée et riche en buts, Leeds United a glané son premier succès de la saison aux dépens de Fulham (4-3).

Séduisant mais mal payé la semaine dernière face à Liverpool (3-4), Leeds United est parvenu ce samedi à signer son premier succès de l’exercice. Mais ce ne fut pas sans mal contre une équipe de Fulham très accrocheuse. Alors qu’ils se dirigeaient vers une victoire facile en menant par trois buts d’écart, les Peacocks ont été surpris à deux reprises ensuite et cela a donné lieu à une fin de match irrespirable.

Leeds a démarré tambour battant

Loués pour leur football offensif et l’audace tactique de leur coach Marcelo Bielsa, les promus ont fait honneur à leur réputation. Mais, en même temps, ils ont aussi confirmé que s’ils attaquaient bien, ils ont toujours beaucoup de mal à défendre. Leur relâchement en fin de rencontre, alors qu’ils avaient la maitrise totale sur les débats, a bien failli leur couter très cher.

Leeds a pris l’avantage dès la 5e par l’intermédiaire d’Helder Costa. L’international portugais a fait la différence d’une frappe du gauche sous la transversale. Il a ensuite récidivé à la 57e minute, et entretemps Klich sur pénalty (41e) et Bamford (50e), en conclusion d’un bon mouvement collectif, ont corsé l’addition pour les Peackocks. A l’heure du jeu, les Cottagers n’en menaient pas du tout large, même si Aleksandr Mitrovic avait égalisé sur pénalty à la 34e minute.

Fulham y était presque

Il a suffi que les Londoniens frappent une fois pour que la bande à Bielsa commence à vaciller. Le rentrant Reid a réduit le score à 4-2 à la 62e, et s’en est suivi une multitude d’assauts sur les buts gardés par le Français Illan Meslier. Heureusement pour Leeds, il n’y a eu qu’un seul autre but concédé. Mitrovic a planté de la tête à la 67e. Le Serbe a, en revanche, manqué de convertir ses opportunités à la 70e et 75e, et à la 69e l’ancien Parisien Kebano a également raté la balle d’égalisation en trouvant le poteau.

Dans la douleur, Leeds United a donc assuré la victoire. Sa première dans l’élite anglaise depuis 2004. Rodrigo et ses coéquipiers peuvent être fiers de leur performance, mais ils gagneraient à vite corriger leurs lacunes défensives sous peine de vivre une saison compliquée.

BeSoccer

BeSoccer

Infos 104K RANK 1
vues 771M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook