noscript image

Les compos probables du match de Ligue des champions entre la Juventus et l'Atlético Madrid

Pin Les compos probables du match de Ligue des champions entre la Juventus et l'Atlético. AFP
Les compos probables du match de Ligue des champions entre la Juventus et l'Atlético. AFP

Les compos probables du match de Ligue des champions entre la Juventus et l'Atlético Madrid

Après un belle avance recoltée à l'aller (2-0), l'Atlético Madrid se rend à Turin avec l'objectif de faire tomber l'un des favoris de la compétition, la Juventus. Cristiano Ronaldo et les siens comptent toutefois bien renverser la vapeur dans un Juventus Stadium chaud bouillant. Voici les compos probables de Juventus-Atlético.

Un choc sensationnel pour le bloc 'rojiblanco', comme le fut aussi le premier duel du 20 février au Metropolitano, duquel les Matelassiers sont sortis vainqueurs. Les Espagnols se sont montrés capables de faire fléchir l'un des favoris de C1 et Ronaldo avec un score favorable, mais qui ne laisse pas de place à de la suffisance.

Aucun relâchement n'est pas permis lors d'un match aussi important, infernal depuis toutes les perspectives; l'ambiance, la compétitivité, le caractère, la personnalité, l'intensité, la tension, l'efficacité et la force qu'il exigera de chacun des joueurs sur le terrain du Juventus Stadium.

Le résultat de 2-0 est du côté de l'Atlético mais l'histoire de la Ligue des champions aussi : cet avantage a été validé par le gagnant à l'aller, à domicile, lors de 157 des 186 fois qu'il a été obtenu.

La période des Matelassiers joue également en leur faveur : ils ont remporté leurs cinq derniers matches sans un but encaissé, l'aller face à la Juventus inclus, avec uniquement une défaite lors de leurs dix derniers déplacements. Le gardien Jan Oblak a laissé ses cages inviolées à 112 reprises, tandis que l'attaque formée par Antoine Griezmann et Álvaro Morata est productive ces temps-ci. Une attaque qui sera sûrement transcendée par ce que suppose un but ce mardi, puisqu'il multiplierait par deux l'obligation de son adversaire : la Juve aurait besoin de quatre buts pour se qualifier.

L'Atlético se veut prudent, armé et prêt à toutes les situations possibles à Turin. Les Espagnols sont prêts à faire face à une attaque locale à laquelle ils répondront avec une de leurs qualités les plus indiscutables de toute l'ère Simeone : une maitrise implacable des contres. Mais les hommes de Simeone ne se contenteront néanmoins pas que de cela et chercheront le but qui fait mal.

Les compos probables du match de Ligue des champions entre la Juventus et l'Atlético Madrid

Car l'équipe de l'Atlético, qui a marqué au moins un but lors de 34 de ses 39 matches cette saison, a également démontré lors de la deuxième période à Madrid que lorsqu'elle allait vers son adversaire, quand elle augmentait son pressing ou quand elle jouait dans le camp rival, elle était une équipe à craindre.

Diego Costa et Thomas Partey ne seront pas de la partie en raison de sanctions, Filipe et Lucas Hernandez non plus puisque blessés. L'Atlético surveille avec attention Diego Godin, qui traine des gênes à la cuisse mais qui a fait son retour à l'entraînement. Il pourrait intégrer un onze que l'entraîneur a configuré, testé et affiné depuis deux semaines. Ce samedi, face à Leganés, le 'Cholo' a préservé un grand nombre de ces joueurs, ayant le match à Turin en tête.

Du onze qui est prévu à Turin, seul le gardien Jan Oblak, le latéral droit Santiago Arias, le central José Giménez et le milieu de terrain Rodrigo Hernandez ont joué le match de samedi dans son entiereté. Stefan Savic pourrait être une alternative à Godin, dans le cas où ce dernier ne serait pas prêt.

Morata, dont la performance sur ce match sera vitale pour résister à la pression de son adversaire et armer les attaques, et Koke, n'ont disputé aucune minute, dans le cas du deuxième car il était sanctionné; Griezmann n'a participé qu'à la première période du match de Liga, Saúl Ñíguez et Thomas Lemar à la deuxième et Juanfran Torres, qui jouera en tant que latéral gauche à Turin suite aux forfaits à ce poste de Filipe Luis et Lucas, n'est entré qu'en fin de match.

Une Juventus convaincue

En face, la Juventus s'en remet à Cristiano Ronaldo, pour lequel la Vieille Dame a battu des records de dépenses cet été en le faisant venir du Real Madrid, pour remonter le 2-0 encaissé au Metropolitano, un défi jamais réussi dans l'histoire du club.

C'est le match de la saison de la Juventus, qui, même après avoir gagné la Supercoupe d'Italie et s'être assurée de son huitième titre de championnat, aura besoin d'un exploit pour éviter l'élimination dans la compétition sur laquelle elle a parié cette été.

La formation turinoise a perdu 2-0 en première manche d'éliminatoires de Coupe d'Europe à cinq occasion, la dernière en 2006 contre Arsenal et n'a jamais su remonter le résultat à la maison, un défi énorme qui place Cristiano sur la corde raide, un Cristiano qui a marqué 22 buts contre l'Atlético, dont un triplé en Ligue des champions.

L'équipe d'Allegri arrive en forme, elle qui a commencé une préparation spéciale pour le match contre l'Atlético il y a trois semaines et qui, après cette défaite, a gagné trois matches d'affilée, contre Bologne (1-0), Naples (2-1) et l'Udinese (4-1).

Lors du dernier match, l'entraîneur a mis Ronaldo, le Croate Mario Mandzukic et Chiellini au repos. Miralem Pjanic et Joao Cancelo n'ont pas joué non plus en raison de sanctions. Ils sont prêts à recevoir l'Atlético.

La Juventus devra toutefois composer avec de nombreuses blessures en défense. Andrea Barzagli, Mattia De Sciglio, blessés, Alex Sandro sanctionnés seront absents. Il faut y ajouter l'absence de Juan Cuadrado.

Ainsi, avec seulement deux latéraux purs, Allegri pourrait troquer son habituel 4-3-3 contre un 3-5-2, un schéma qui lui garantirait plus de poids dans l'entreujeu, zone où l'Atlético a construit sa victoire au Wanda.

Devant le gardien polonais Szczesny, le favori pour accompagner Chiellini et Bonucci en défense est l'Uruguayen Martin Caceres, enrôlé gratuitement l'hiver dernier, en provenance de la Lazio et plus habitué que Rugani à jouer sur un ligne de trois hommes.

L'on retrouverait Pjanic, le Français Blaise Matuidi et l'Uruguayen Rodrigo Bentancur, au milieu de terrain tandis que les deux couloirs seraient occupés par le Portugais Joao Cancelo et Federeico Bernardeschi a fortiori.

Cristiano Ronaldo et Mandzukic seraient alignés en attaque. Ce doit être le jour de 'CR7', qui n'a inscrit qu'un but sur l'actuelle édition de Ligue des champions (contre Manchester united) de laquelle il a été le meilleur buteur lors des six dernières saisons.

Voici les compositions probables des deux équipes :

Juventus : Szczesny, Cáceres, Bonucci, Chiellini, Cancelo, Bentancur, Pjanic, Matuidi, Bernardeschi, Cristiano et Mandzukic.

Atlético Madrid : Oblak, Arias, Giménez, Godín ou Savic, Juanfran, Koke, Rodrigo, Saúl, Lemar, Griezmann et Morata.*

Stade : Juventus Stadium

Heure : 21h (20h GMT)

Akindélé Orimolade

Akindélé Orimolade

infos 6,826 RANK 4
vues 124M RANK 3
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook