noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Les fusées sont à Dortmund, Liverpool et Bergame

Pin Les fusées sont à Dortmund, Liverpool et Bergame. BeSoccer/ProFootballDB
Les fusées sont à Dortmund, Liverpool et Bergame. BeSoccer/ProFootballDB

Les fusées sont à Dortmund, Liverpool et Bergame

Le Borussia Dortmund, Liverpool et l'Atalanta ont réalisé une grande saison 2019-2020. Leur football offensif qui est, en grande partie, dû à leurs latéraux, particulièrement offensif. Ces trois équipes, références offensives en Europe, ont les latéraux les plus offensifs d'Europe.

La première défense, c'est l'attaque. Mais l'inverse est vrai aussi, surtout dans le football modernes, où les latéraux sont capables d'apporter offensivement.

Le Borussia Dortmund, Liverpool et l'Atalanta misent depuis plusieurs années sur le football offensif, et selon un rapport de 'ProFootballDB', le laboratoire de données de BeSoccer, les trois équipes ont les trois paires de latéraux les plus productives d'Europe.

La Bundesliga a fait son grand retour le week-end dernier et Achraf et Guerreiro ont été très en vue lors de la victoire cinglante du Borussia contre Schalke. 

Le Marocain s'est montré très actif sur son côté gauche, alors que le Portugais a signé ni plus ni moins qu'un doublé, se trouvant à de nombreuses reprises dans la surface de réparation adverse. Cette saison, l'ancien Lorientais a inscrit sept buts et a donné deux passes décisives.

 

Achraf n'a pas été décisif lors du derby de la Ruhr, mais a de nouveua imposé son physique. Un de ses déboulés a provoqué la blessure de Todibo, et il a passé le plus clair de son temps dans le camp adverse. Cette confiance en attaque lui a permis de générer 13 buts en 26 buts : trois buts et dix passes décisives.

Achraf y Guerreiro, los mejores laterales

Au sein des Reds, la saison 2018-2019 de Trent Alexander-Arnold et Andrew Robertson avait déjà été spectaculaire et le deux ont démontré que ce n'était pas la chance du débutant. Le premier a été le meilleur latéral offensif de la saison.

Alexander-Arnold comptait 14 buts générés (deux buts et 12 passes décisives) au moment de l'arrêt de la compétition. Ses caractéristiques physiques et techniques, son vice, lui ont permis d'être à la hauteur de Kevin De Bruyne, malgré le fait qu'il soit latéral. Seul le joueur de City a donné plus de passes décisives lors des 29 premières journées de Premier League.

Robertson y Alexander-Arnold

De l'autre côté, Robertson a continué de démontrer ses qualités, comme il l'avait fait la saison précédente. Légérement plus défensif que son coéquipier à Liverpool, il a été capable de maintenir les Reds invaincus pendant 27 journées, avant le match perdu contre Watford. Un but et sept passes décisives cette saison pour l'Ecossais, indispensable dans le onze de Klopp.

Enfin, beaucoup disent que l'équipe qui joue le mieux au football en Italie depuis deux ans est l'Atalanta. Les joueurs de Bergame sont même parvenus à se faire un nom en Ligue des Champions, atteignant les quarts de finale après avoir éliminé - avec la manière - le FC Valence.

Lors de cette double confrontation en huitièmes de finale, le latéral droit Hans Hateboer, qui a signé un doublé au match aller, est sorti du lot. Le Néerlandais, aux côtés de Robin Gosens, forme la paire de latéraux la plus solide du Calcio.

Hateboer a donné trois passes décisives en Serie A. L'Allemand Robin Gosens, alors méconnu avant son arrivée à Bergame en 2017, a participé à sept buts et cinq passes décisives dans le schéma de Gasperini.

Les six sont l'exemple parfait qu'il y a des dictions qui en football ne meurent jamais, bien que le football moderne et la nouvelle façon de jouer des équipes obligent à leur trouver une nouvelle signification.

Jérémie Brun

Jérémie Brun

infos 1,215 RANK 9
vues 29M RANK 7
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook