noscript image

Delort permet à Montpellier de rester en course pour l'Europe

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,960

Pin Delort permet à Montpellier de rester en course pour l'Europe. AFP
Delort permet à Montpellier de rester en course pour l'Europe. AFP

Delort permet à Montpellier de rester en course pour l'Europe

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,960

Une prestation de haute-volée d'Andy Delort, auteur d'un doublé et d'une passe décisive, a permis à Montpellier de l'emporter (3-1) à Strasbourg samedi et de rester en course dans la lutte pour les places européennes.

L'attaquant, qui a ouvert et clôturé la marqué (21e, 86e) et offert un caviar à Florent Mollet (29e), a été dans tous les bons coups à la Meinau et aurait même pu inscrire un triplé avec un peu plus de réussite. Le but de Pablo Martinez (36e) s'est avéré inutile pour les Alsaciens.

Grâce à cette cinquième victoire de la saison hors de ses bases, le MHSC a conforté sa sixième place et reste en embuscade pour la qualification en Ligue Europa, à respectivement deux et trois longueurs de Saint-Etienne et Marseille.

Le RCSA a en revanche abandonné tout espoir de terminer dans le Top 5 mais a déjà sa qualification européenne en poche après son succès en finale de la Coupe de la Ligue fin mars.

Le début de match est très fermé et l'ouverture du score montpelliéraine intervient sur le premier vrai décalage trouvé par l'un des acteurs : Laborde alerte dans la surface Mollet, dont la frappe puissante repoussée par Sels est reprise victorieusement par Delort (0-1, 21e).

Alors que le Racing tente de réagir, il se fait surprendre en contre par le MHSC : Delort se défait de Mitrovic et centre pour Mollet, qui bat Sels à bout portant (0-2, 29e).

Sonnés, les Alsaciens parviennent à réduire le score dans la foulée par Martinez, qui reprend de la tête un corner de Prcic (1-2, 35e). Ils passent même tout près de l'égalisation par Mothiba, dont les deux tentatives sont contrées in extremis par Congré (40e) puis Hilton (45e).

Après la pause, les Strasbourgeois essaient de mettre en difficulté les Héraultais mais avec trop de déchet pour y parvenir.

Malchanceux, ils doivent même jouer les dix dernières minutes en infériorité numérique après la blessure de Prcic puisque Thierry Laurey a déjà effectué ses trois changements. Montpellier en profite alors pour alourdir la marque par l'inévitable Delort, qui parachève ainsi sa prestation remarquable (3-1, 86e).

BeSoccer

BeSoccer

infos 63K RANK 1
vues 438M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook