noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Icardi retrouve le sourire

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 723

Pin Icardi retrouve le sourire. AFP
Icardi retrouve le sourire. AFP

Icardi retrouve le sourire

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 723

Enfin ! L'attaquant argentin du Paris SG Mauro Icardi a mis fin à sept mois de disette en inscrivant un doublé sur la pelouse de Reims (2-0), dimanche en clôture de la 5e journée de L1.

"El Goleador" a d'abord ouvert le score en enchaînant un contrôle orienté et une frappe croisée du droit sur un service de Kylian Mbappé (9e), puis il a récidivé à l'heure de jeu en marquant du plat du pied sur un nouveau caviar de l'international français (62e).

Il a ainsi tué le suspense alors que juste avant son deuxième but, Reims avait failli relancer le match en trouvant le poteau par Boulaye Dia (61e). 

Icardi n'avait plus marqué depuis une large victoire (4-0) face à Dijon au Parc des Princes le 29 février dernier. Une éternité, même si l'arrêt prématuré du championnat au printemps a également contribué à cette longue traversée du désert.

"C'est important pour un attaquant d'inscrire des buts", a-t-il reconnu au micro de 'Téléfoot' après le match.

Conforté cet été au sein de l'attaque parisienne avec la levée de son option d'achat, l'Argentin, qui a pris cette saison le numéro 9 après le départ de l'Uruguayen Edinson Cavani, peinait à convaincre.

Il avait même été laissé sur le banc par l'entraîneur Thomas Tuchel lors de la demi-finale de la Ligue des champions face aux Allemands de Leipzig mi-août puis contre le Bayern Munich en finale.

Icardi "manque un peu de confiance" mais il doit "rester calme et continuer de travailler", avait pointé samedi son entraîneur, qui était "confiant" sur le fait que la réussite "allait revenir".

Complicité 

Le match de dimanche a donné raison à Tuchel puisque l'Argentin a réalisé un match plein alors que les "Quatre Fantastiques" (Neymar, Mbappé, Di Maria et Icardi) étaient alignés ensemble pour la première fois de la saison.

La complicité de l'ancien buteur de l'Inter Milan avec Mbappé, Neymar et Di Maria a été frappante et les quatre joueurs n'ont cessé de combiner.

Après plus d'efficacité, Icardi aurait même pu inscrire encore plus de buts. Ainsi, sur un centre de Di Maria, sa reprise de la tête à bout portant a été sortie magistralement par Predrag Rajkovic, le portier serbe de Reims (17e).

Puis il a fallu un sauvetage in extremis du capitaine champenois Yunis Abdelhamid pour empêcher l'Argentin de se présenter seul face au portier rémois après un caviar de Neymar (45e).

Après la pause, Icardi a eu moins de situations dangereuses mais il s'est montré efficace sur sa seule occasion pour mettre le PSG à l'abri d'un possible retour de Reims.

Il a finalement été remplacé par l'Espagnol Pablo Sarabia à l'aube des dix dernières minutes (77e) et a donné une franche accolade à son entraîneur avant de recevoir les félicitations du banc parisien.

Il faudra confirmer ce retour au premier plan, mais sans Di Maria, qui doit purger une suspension de quatre matches, et peut-être sans Neymar, qui est au centre d'une polémique autour de propos racistes et homophobes qui prolonge le houleux "Clasico" perdu contre Marseille, le 13 septembre (1-0).

BeSoccer

BeSoccer

Infos 104K RANK 1
vues 769M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook