noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Les Dogues confirment sans convaincre

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 3,093

Pin Les Dogues confirment sans convaincre. Goal
Les Dogues confirment sans convaincre. Goal

Les Dogues confirment sans convaincre

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 3,093

Malgré un pénalty manqué par Jonathan Bamba, Lille s'est imposé face au Stade Brestois (1-0), trois jours après son succès au Groupama Stadium.

Bien négocier le sprint final, pour conclure de la meilleure des manières une semaine aux allures de marathon. Tel était le mot d'ordre ce vendredi soir, en ouverture de la 17ème journée de Ligue 1, tant du côté du LOSC que du Stade Brestois. Et force est de constater que ces deux formations jouissaient de la confiance nécessaire pour y parvenir, puisque Lille restait sur un succès étriqué face à l'Olympique Lyonnais (0-1), Brest sur un formidable festival offensif face à Strasbourg (5-0). 

Intenable Victor Osimhen 

Si les dynamiques étaient positives de part et d'autre, cela ne se faisait pas vraiment ressentir sur la pelouse d'un stade Pierre Mauroy qui, froid hivernal oblige, avait fermé son toit pour l'occasion. En effet, seuls les Dogues parvenaient à se montrer dangereux, bien emmenés par un quatuor offensif impressionnant. 

Fer de lance de cette équipe, Osimhen était le premier à s'illustrer en se procurant plusieurs situations intéressantes. D'abord à la 12ème minute de jeu, quand le Nigérian contrôlait un ballon délicat et enchaînait sans se poser de question avec un retourné acrobatique peu académique que Larsonneur détournait en corner. Puis, en inscrivant son 10ème but de la saison d'une frappe croisée qui, cette fois, laissait le portier adverse sans réaction. Les Lillois étaient devant, et il ne l'avaient pas volé

Au retour des vestiaires, les deux équipes se procuraient de multiples occasions, mais se heurtaient à des gardiens inspirés. En toute fin de rencontre, Jonathan Bamba voyait même son pénalty repoussé par Larsonneur. Globalement plus dangereux et créatifs que leur adversaire du soir, les Nordistes s'imposaient sur la plus petite des marges. Un succès qui suffit amplement à leur bonheur, puisque leur permettant de s'installer provisoirement à la 3ème place du podium avec 28 points au compteur. Défait, le Stade Brestois, 12ème, manque l'occasion d'intégrer la première partie de tableau. 

BeSoccer

BeSoccer

infos 84K RANK 1
vues 625M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook