noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

"Lille m'a montré beaucoup de confiance"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 2,283

Pin Renato Sanches s'exprime. GOAL
Renato Sanches s'exprime. GOAL

"Lille m'a montré beaucoup de confiance"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 2,283

Le milieu de terrain portugais est revenu sur son choix de rejoindre Lille et a expliqué son échec au Bayern Munich.

Après trois ans de galère, Renato Sanches veut relancer sa carrière à Lille. Vainqueur du Golden Boy en 2016 après une saison extraordinaire avec Benfica et le Portugal, le milieu de terrain a connu un énorme coup de frein dans sa carrière en Allemagne, mais il a décidé d'écrire une nouvelle page de sa jeune carrière en rejoignant le LOSC cet été. Dans un entretien accordé à 'RMC Sport' dans l'émission 'Breaking Foot', Renato Sanches a expliqué ce qui a contribué à lui faire prendre la décision de rejoindre Lille.

"J'ai réfléchi et je pense que ça a été un bon choix pour moi de rejoindre Lille. Le LOSC m'a montré beaucoup d'intérêt et de la confiance. Le staff technique, l'entraîneur, les dirigeants... tout cela m'a donné beaucoup de confiance et m'a donné envie de rejoindre Lille et ce groupe de jeunes. La Ligue 1 est un bon championnat, très compétitif, il y a beaucoup d'équipes agressives, des joueurs qui courent énormément, je pense que cela va m'aider à progresser sur certains aspects car il y a beaucoup de jeu physique, des joueurs très bons techniquement... c'est un championnat qui évolue de plus en plus", a avoué l'ancien du Bayern Munich.

"J'aime jouer au poste de numéro huit, de milieu central, c'est mon poste préféré, mais je peux aussi jouer sur un côté. Je m'entends très bien avec José Fonte. Nous sommes amis depuis un moment, nous avons joué ensemble en sélection, nous avons discuté, il m'a dit que c'était un bon groupe, une équipe jeune et que ce serait bien pour moi. J'ai discuté avec Luis Campos, avec l'entraîneur. C'est un ensemble de choses qui m'a fait signer à Lille, mais surtout parce qu'ils m'ont montré de la confiance", a poursuivi l'international portugais.

"Beaucoup parlent sans savoir"

Renato Sanches est revenu sur son échec au Bayern Munich : "Il y a eu des hauts et des bas dans ma carrière, mais je crois que ça fait partie du foot. Tout ne s’est pas passé comme je voulais, mais c’est comme ça, on ne peut pas abandonner. D’autant que je suis déjà arrivé à un niveau où j’ai eu des trophées individuels et collectifs. Le plus important, c’est de faire ce qui nous fait plaisir, de la meilleure manière possible. En n’abandonnant jamais, car on ne connaît pas le jour d’après. On grandit et on réalise qu’il faut évoluer sur certains aspects, en changer d’autres, surtout quand tout ne se passe pas comme on veut. Je pense qu’aujourd’hui, je suis plus mûr qu’il y a un ou deux ans. Mais sur le terrain, je crois que je suis toujours le même joueur. J’ai toujours les mêmes qualités et je me sens bien".

"Durant la première année, je ne me suis pas adapté. Je n’étais pas préparé parce que ça a été un changement trop rapide pour moi. J’étais professionnel seulement depuis six mois au Benfica et d’un coup, je passe dans l’un de meilleurs clubs du monde. Quand je suis arrivé là-bas, tout était complètement différent. Mais à partir de la deuxième année, je me suis adapté. Je souhaitais rester, mais ça ne s’est pas passé comme je l’ai voulu. Malgré tout, ça a été important de jouer au Bayern, j’ai appris beaucoup. C’est là-bas que je suis devenu plus mûr, plus adulte", a ajouté le milieu de Lille.

Le Portugais a nié avoir une hygiène de vie déplorable : "Les gens parlent beaucoup sans rien savoir. Ils ne sont pas là dans ton quotidien. Mon style de vie était celui d’un jeune normal. Je m’entraînais, je rentrais chez moi, je passais presque tout mon temps à la maison. Parfois, je sortais pour aller au restau, comme tout le monde le fait. Quand les choses ne vont pas bien sur le terrain, les gens qui ne te connaissent pas vraiment cherchent des critiques pour l’expliquer. Mais j’avais une vie normale, j’ai été professionnel".

BeSoccer

BeSoccer

infos 85K RANK 1
vues 631M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook