noscript image

Maillot spécifique des Bleues : "C'est l'égalité" salue Amandine Henry

BeSoccer by BeSoccer @besoccer_com - 0 4,428

Pin Les Bleues vont avoir leur propre maillot. AFP
Les Bleues vont avoir leur propre maillot. AFP

Maillot spécifique des Bleues : "C'est l'égalité" salue Amandine Henry

BeSoccer by BeSoccer @besoccer_com - 0 4,428

"C'est peut-être un jour historique parce que c'est la première fois que l'on va avoir nos propres maillots", s'enthousiasme Amandine Henry, capitaine de l'équipe de France de football, qui a dévoilé lundi la tunique pour le Mondial-2019.

Un maillot différent de celui des garçons, c'est une petite révolution. "Je trouve ça normal qu'on ait quand même des maillots féminins. C'est l'égalité", a savouré Amandine Henry, lundi en marge d'un événement publicitaire organisé par Nike, équipementier de 14 sélections sur les 24 qualifiées pour le Mondial-2019, parmi lesquelles la France, pays-hôte, et les Etats-Unis, champions du monde en titre.

"C'est sûr que c'est une marque de reconnaissance. Il y a eu de longues années avant de l'avoir. On va savourer, profiter, et on va essayer de mouiller le maillot" pour la Coupe du monde, a ajouté la capitaine des Bleues.

Dévoilé à la presse au terme d'une cérémonie façon défilé de mode, en présence d'invités de marque comme la gymnaste américaine Simone Biles, le maillot de l'équipe de France n'aura pas les deux étoiles sur son écusson, contrairement aux garçons, en raison d'un palmarès encore vierge.

Trois jours avant son rival américain, l'équipementier allemand Adidas avait aussi dévoilé les maillots spécifiques que porteront les sélections féminines d'Allemagne, d'Espagne et de Suède au Mondial-2019, à l'occasion de la 42e Journée internationale pour les droits des femmes.

Au-delà de la dimension égalitaire, les marques misent-elles aussi sur le foot féminin parce qu'elles pensent y voir un créneau commercial d'avenir ? 

"Le foot féminin grandit à grande vitesse. Le futur nous le dira, mais nous sommes confiants en notre stratégie d'être présents dans le foot féminin à long terme", a confié à l'AFP Bert Hoyt, vice-président de Nike en charge du football, décrivant "un immense potentiel".

"Nous pensons que nous sommes au début de notre voyage, et que la Coupe du monde en juin sera un point de basculement pour le futur du foot féminin", a-t-il ajouté.

La Coupe du monde féminine aura lieu du 7 juin au 7 juillet en France dans neuf villes hôtes : Grenoble, Le Havre, Lyon, Montpellier, Nice, Paris, Reims, Rennes et Valenciennes

La finale aura lieu à Lyon dans un stade qui affichera complet avec quelque 59.000 spectateurs.

BeSoccer

BeSoccer

infos 57K RANK 1
vues 381M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook