noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Malouda à Differdange ? "Pour le plaisir", le sien et celui des fans luxembourgeois

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 2,086

Pin Florent Malouda choisit le Luxembourg. AFP
Florent Malouda choisit le Luxembourg. AFP

Malouda à Differdange ? "Pour le plaisir", le sien et celui des fans luxembourgeois

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 2,086

Jamais le championnat du Luxembourg n'avait accueilli un joueur d'un tel calibre: Florent Malouda, 37 ans et 80 sélections avec les Bleus, s'est engagé pour six mois avec le FC Differdange 03, suscitant curiosité et enthousiasme dans cette petite cité du Grand-Duché.

"Il ne restera peut-être qu'une demi-saison, il va falloir en profiter", commente le gérant du café des Sports en regardant le ballet des journalistes, venus assister vendredi à la présentation de la star française dans les locaux du petit stade municipal de cette ville de 25 000 habitants.

D'anciens internationaux français ont déjà évolué au Luxembourg, notamment Tony Vairelles (à Dudelange en 2008-2009) et Cyrille Pouget (à la Jeunesse Esch de 2003 à 2006). Mais Malouda, c'est encore un autre calibre, même par rapport à Mustapha Hadji, le Ballon d'Or africain 1998 passé par la Fola Esch (2007-2010).

Quatre fois champions de France avec Lyon, champion d'Angleterre et vainqueur de la Ligue des champions en 2012 avec Chelsea, l'ailier a aussi été finaliste de la Coupe du monde 2006 avec les Bleus.

"Je suis ici pour le plaisir, l'amour du foot. J'arrive dans un club amateur. Je ne vais pas en faire un club pro, raconte le natif de Cayenne. Ce n'est pas l'objectif même si je suis aussi ici pour faire progresser l'équipe".

'C'est moi qui ai sollicité le club'

La fin de son contrat avec le Dehli Dynamos (Inde), il y a six mois, semblait avoir mis un terme à sa carrière. Mais le Guyanais a surpris tout son monde en s'engageant à Differdange, "pour le plaisir et l'amour du foot".

"C'est moi qui ai sollicité le club en octobre dernier, pour m'entraîner car je tenais à rester discipliné sur le plan physique, raconte-t-il. Puis des affinités se sont créées avec le président, le coach et les joueurs. D'où mon envie de jouer".

"On s'est mis d'accord pour qu'il nous donne un coup de main pour la fin de saison", explique le président Fabrizio Bei. En principe, on part pour six mois".

"Pour garder la forme", Malouda s'entraînait depuis octobre dernier avec le club actuellement 7ème du championnat, tout en s'occupant de la gestion du restaurant qu'il venait d'ouvrir, "Le Colisée", une adresse branchée du centre de Luxembourg-Ville.

Investissements et fiscalité intéressante

Car Malouda a déjà entamé son après-carrière en s'installant dans ce pays fiscalement intéressant. Il possède en outre un autre restaurant, en Guyane. Mais il s'agit là d'investissements et non d'une reconversion. Pas question de tourner le dos au foot: Malouda a d'ailleurs entamé son cursus d'entraîneur pour obtenir la licence pro.

Son arrivée à Differdange (non loin de la frontière française, à 20 kilomètres de Longwy) est vécu comme un événement, notamment par ses futurs équipiers.

"Il pense plus vite que nous sur la pelouse, note le défenseur belge David Vandenbroeck, un ancien pro ayant évolué à Charleroi (D1 belge). Il possède un placement et une rigueur tactique sans faille. Et il fera le geste en un temps là où un joueur lambda effectuera deux touches".

Florent Malouda n'a pas tardé à faire l'unanimité au sein du groupe dirigé par Pascal Carzaniga. "C'est un super mec, humble, avec qui il est facile de discuter. Pas du genre à prendre les autres de haut", poursuit Vandenbroeck.

Forcément, les attentes sont grandes. "L'idée, c'est que Florent nous aide à redresser la barque car nous voulons évoluer en Coupe d'Europe l'an prochain, espère Fabrizio Bei. Et puis Florent pourra ajouter une belle ligne à son palmarès avec cet objectif de remporter la Coupe du Luxembourg", rigole-t-il.

BeSoccer

BeSoccer

infos 99K RANK 1
vues 723M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook