noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Man City de nouveau à terre

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +31k

Pin City s'incline à domicile. AFP
City s'incline à domicile. AFP

Man City de nouveau à terre

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +31k

Les champions d’Angleterre ont encore laissé filer des points dans la course au titre. Ce dimanche, ils ont été battus par Wolverhampton à domicile.

Huit points ! C’est ce qui sépare aujourd’hui Manchester City de Liverpool, son concurrent pour le titre et leader du championnat. Et cela commence à faire beaucoup, même s’il reste encore 30 journées à disputer. Ce dimanche, et alors que les Reds n’ont pas encore abandonné le moindre point, les Eastlands ont dû s’incliner face à Wolverhampton (0-2). Un faux-pas contraignant qui fait tache à coup sûr.

Pep Guardiola avait beau cette semaine mettre en garde ses protégés contre le danger que représentent les Loups, son message n’a manifestément pas été entendu. Et ses hommes sont tombés dans le piège, cédant face à un adversaire contre lequel ils n’avaient pourtant plus perdu à domicile depuis 40 ans.

City a été défait. Et même si le premier but adverse a été marqué à la 80e et sur un contre express, mené par Raul Jimenez et conclu avec brio par Adama Traoré, il convient de souligner que le succès des Loups est tout sauf volé. Les protégés de Nuno Espirito ne se sont pas contentés de défendre et piquer quand ils en avaient l’occasion. Certes, ils l’ont fait pendant un moment durant le second acte, mais en première période ils ont été de loin les plus dangereux sur le terrain.

Une fin de match imprévisible

L’Italien Patrick Cutrone s’est offert deux occasions nettes en début de partie (9e et 16e), et Jimenez a aussi raté le coche à la 22e. Un manque d’efficacité dans la finition qui généralement se paye cher face à City. Pas cette fois, puisque les Sky Blues n’ont pas été plus cliniques. Et les seules fois où ils ont sollicité Rui Patricio avant la pause c’était sur des frappes de l’extérieur de la surface, avec des essais signés Raheem Sterling (33e) et Walker (45e).

Au retour des vestiaires, il y a eu du mieux chez les locaux, avec un jeu plus huilé, et une succession d’offensives. Cependant, Wolverhampton a tenu bon. Après avoir laissé passer l’orage, tremblant notamment sur un tir de David Silva sur la transversale (67e) et une reprise de Bernardo Silva (76e), les visiteurs sont donc allés chercher la victoire. En fin de match, ils se sont même offert le luxe de doubler la mise par l’intermédiaire de Traoré, avec une deuxième réalisation qui fut une copie conforme de la première. Et ils sont la première équipe à le faire à l’Etihad Stadium depuis Crystal Palace le 22 décembre dernier (2-3). À l’époque, les Citizens ont su s’en remettre. Il n’est pas sûr que l’histoire se répète cette saison.

BeSoccer

BeSoccer

infos 79K RANK 1
vues 581M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook