noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo App Huawei

Les Red Devils corrigent Basaksehir

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 3,913

Pin Les Red Devils corrigent Basaksehir. goal
Les Red Devils corrigent Basaksehir. goal

Les Red Devils corrigent Basaksehir

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 3,913

Manchester United a profité de la venue de l'Istanbul Basaksehir à Old Trafford pour s'offrir un véritable festival offensif.

Pusillanime en Championnat, Manchester United l'est beaucoup moins en Ligue des Champions. Le club mancunien a largement corrigé l'Istanbul Basaksehir alors que le PSG défiat le RB Leipzig dans une rencontre capitale pour la survie européenne du champion de France dans l'autre match du groupe.

Les Mancuniens entamaient ainsi leur rencontre pied au plancher. Un petit festival de rashford dès la deuxième minute donnait le ton avant que les locaux ne fassent la différence, comme souvent grâce à Bruno Fernandes. Le milieu de terrain portugais s'offrait ainsi une demi-volée du droit splendide, suite à un corner de Telles mal renvoyé par la défense des visiteurs, pour altérer le tableau de marque dès la 7e minute.

Le cauchemar de Gunok, le portier truc était loin d'être fini. En fait, il venait même juste de commencer. Le gardien de Basaksehir s'offrait ainsi une énorme boulette à la 20e minute, ratant sa sortie des deux poings suite à un centre de Telles et le ballon retombait sur Fernandes, qui n'avait plus qu'à pousser le cuir au fond pour donner une avance plus substantielle aux Red Devils.

Une avance qui allait encore s'accroître. En effet, accroché par Bolingoli, Rashford s'écroulait suite à une belle ouverture intiiale de Lindelof. Rashford se faisait ensuite justice lui-même pour porter le score à 3 à rien. Un score qui allait perdurer jusqu'au repos. Si Basaksehir s'est offert quelques opportunités intéressantes, la formaiton truque s'est avérée trop fébrile pour bien les exploiter.

Au retour des vestiaires, c'est Cavani qui a tenté de mettre de nouveau au supplice Gunok. Alimenté par Bruno Fernandes sur la droite dans la surface adverse, l'ancien Parisien s'offrait deux bons crochets avant de voir sa tentative déviée en corner par Epureanu.

Mais les Red Devils allaient finir par se relâcher. Ainsi, à un quart d'heure de la fin De Gea repoussait derrière sa ligne une frappe puissante du gauche de Turuc, qui réduisait donc le score. Quelques instants plus tard, sur un tir de Visca, De Gea était sauvé par son montant et l'excès de confiance avait laissé sa place à la fébrilité côté mancunien.

Une fébrilité dont Daniel James allait délivrer les siens sur un contre fatal en toute fin de match. 4-1, score final, excellent résultat avec la manière pour les hommes de Solskjaer.

BeSoccer

BeSoccer

Infos 110K RANK 1
vues 812M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook