noscript image

"Marcelo sera le meilleur latéral du monde les sept prochaines années"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +32k

Pin Éloges de Roberto Carlos à Marcelo. EFE
Éloges de Roberto Carlos à Marcelo. EFE

"Marcelo sera le meilleur latéral du monde les sept prochaines années"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +32k

Roberto Carlos n'a pas tari d'éloges au sujet de Marcelo, avec lequel il entretient une amitié étroite depuis que son compatriote est arrivé au Real Madrid à seulement 18 ans.

Dans des déclarations pour 'Goal', l'ancien joueur 'merengue' a fait l'éloge du numéro 12 : "Ces dix dernières années et également les dix prochaines, ou au moins sept, Marcelo sera le meilleur latéral du monde".

"Marcelo a un style complètement différent du mien, j'ai été un joueur qui jouait toujours sur le côté. Marcelo a beaucoup plus de qualités avec le ballon et sans le ballon. Il a une Ligue des champions de plus que moi", a ajouté le numéro 3.

Par ailleurs, Roberto Carlos ne pense pas que Tite a perdu confiance en lui : "C'est dommage qu'il ne soit pas avec le Brésil à cause d'une blessure et de la fatigue accumulée en jouant avec le Real Madrid".

Il a également été interrogé sur les modifications que Zinedine Zidane pourrait faire : "Si 'j'étais l'entraîneur, il n'y aurait pas beaucoup de changements. L'équipe a beaucoup gagné ces dernières années et quand on gagne trop comme cela, c'est le moment de réunir le groupe et de faire en sorte qu'ils se remotivent pour gagner de nouvelles compétitions, rien de plus".

Le Brésilien s'est également penché sur les derniers recrutements des 'Merengues' : "Hazard est un joueur de très haut niveau qui vient pour tout gagner : Ligue des champions, Liga et Copa. De son côté, Jovic est un grand joueur, il arrive avec beaucoup d'enthousiasme, je lui souhaite beaucoup de chance à Madrid".

Enfin, il a donné son avis sur la marche à suivre par l'équipe cette saison : "La saison passée ne fut pas ce que nous espérions, mais il ne faut pas oublier ce que nous avons fait les cinq précédentes. Gagner tout le temps est impossible. Nous devons à présent premièrement penser à la Liga et ensuite à la Ligue des champions; nous sommes entrés dans une dynamique de gagner la 'Coupe aux grandes oreilles' sans cesse et nous oublions les autres compétitions".

BeSoccer

BeSoccer

infos 65K RANK 1
vues 460M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook