noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Avant de signer à Lyon, Valbuena voulait revenir à Marseille

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,298

Pin Avant l'OL, Valbuena voulait revenir à l'OM. GOAL
Avant l'OL, Valbuena voulait revenir à l'OM. GOAL

Avant de signer à Lyon, Valbuena voulait revenir à Marseille

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,298

Avant de signer à l’OL en 2015, Mathieu Valbuena aurait voulu revenir à l’OM. Mais la direction marseillaise n’était pas sur la même longueur d’onde.

Mathieu Valbuena aura sans doute des regrets jusqu’au terme de sa carrière. Que ce soit avec l’équipe de France ou avec l’Olympique de Marseille, avec à chaque fois une fin d’aventure délicate, médiatique et polémique. Sur la Canebière, "Petit Vélo" semble condamné à être un paria. Et pourtant, son amour pour la cité phocéenne demeure grand.

Valbuena le répète à longueur d’interviews : l’OM reste son club de coeur. D’ailleurs, un an après son départ pour le Dinamo Moscou, le milieu offensif aurait voulu revenir à Marseille. Malheureusement pour lui, la direction ne semblait pas vraiment sur la même longueur d’onde…

"Lyon m’a proposé un très bon contrat..."

"Je suis parti en Russie et ça s’est bien passé la première année. La seconde, ils font presque faillite. Donc pour moi c’était compliqué, soit je ne jouais plus, soit je devais trouver un autre club. Je n’ai pas senti un réel intérêt de la direction d’avant pour que je revienne à l'OM, alors que moi j’avais vraiment envie de revenir…", a regretté, lors d’une interview accordée à FC Marseille, celui qui évolue aujourd’hui à l’Olympiakos.

"De l’autre côté, Lyon m’a proposé un très bon contrat. Mais, je l'ai toujours dit, même quand j’étais à Lyon, que l’OM c’était le club de mon cœur. Je suis déçu que les gens pensent que je les ai trahi en allant à Lyon. Leur haine a été à la hauteur de leur amour", a relativisé Valbuena. Mieux vaut le prendre avec philosophie !

BeSoccer

BeSoccer

infos 95K RANK 1
vues 694M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook