noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Mondial-U20 : Peñaranda, Dimarco... 4 joueurs à suivre en demies

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 2,107

Pin L'attaquant vénézuélien Adalberto Penaranda face aux Etats-Unis lors du Mondial U20. AFP
L'attaquant vénézuélien Adalberto Penaranda face aux Etats-Unis lors du Mondial U20. AFP

Mondial-U20 : Peñaranda, Dimarco... 4 joueurs à suivre en demies

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 2,107

Le feu-follet vénézuélien Adalberto Penaranda face au gardien de l'Uruguay Santiago Mele, les coups de pied arrêtés de l'Italien Federico Dimarco d'un côté, l'attaquant anglais Dominic Solanke de l'autre... Voici quatre joueurs à surveiller lors des demi-finales du Mondial-U20 en Corée du Sud jeudi.

 Venezuela : Peñaranda, l'hyperactif

Face aux États-Unis en quarts de finale (2-1 après prolongation), c'est comme s'il n'y avait eu que lui sur le terrain. L'attaquant de vingt ans aux cheveux peroxydés était dans tous les coups et c'est lui qui a inscrit le premier but vénézuélien, au bout de la 96e minute... Il est sorti épuisé à la 113e. La grande interrogation face à l'Uruguay sera d'ailleurs son état de forme. 

Rapide et provocateur balle au pied, Peñaranda s'était révélé à Grenade, puis s'est un peu perdu à force de changer de club. Depuis janvier, celui qui compte déjà douze sélections avec l'équipe première du Venezuela évolue à Malaga, prêté par le club anglais de Watford.

 Uruguay: Mele, le héros des quarts

Le gardien uruguayen Santiago Mele n'est pas la star de son équipe. Le rôle est déjà pris par le milieu de terrain Rodrigo Bentancur, recruté récemment par la Juventus Turin après des performances prometteuses avec Boca Juniors. Mais Bentancur était suspendu contre le Portugal et c'est Mele qui a attiré la lumière.

Le portier de 19 ans a été le héros de la séance de tirs au but en sortant trois tentatives adverses (2-2, 5-4 aux t.a.b).  Les Vénézuéliens sont prévenus... D'autant que le gardien du modeste club uruguayen du CA Fénix veut profiter de cette Coupe du Monde pour se montrer.

 Italie : Dimarco, la patte gauche de la 'Nazionale'

Contre la Zambie, "il a sauvé le match, il a résolu tous nos problèmes, bravo à lui", s'est enthousiasmé le sélectionneur italien Alberigo Evani à propos de son arrière gauche de 19 ans. Federico Dimarco est pourtant à court de forme. Resté jusqu'au bout avec le club d'Empoli pour tenter d'arracher le maintien en Serie A, sans y parvenir, il a rejoint la Coupe du Monde il y a une semaine et n'a jamais pu démarrer une rencontre.

Son entrée face aux Zambiens a malgré tout été impressionnante. Il a d'abord décroché la prolongation avec un superbe coup franc du gauche, puis offert une passe décisive, sur corner, pour la tête de la victoire de Luca Vido (3-2 après prolongation). "L'année dernière, il avait marqué quatre buts à l'Euro (U19, l'Italie était allée jusqu'en finale, perdue face à la France). Nous sommes très contents de l'avoir avec nous", a souligné Evani.

 Angleterre : Solanke, décisif au meilleur moment

Dominic Solanke passe pour un des plus grands espoirs du football anglais. Le puissant avant-centre, qui appartenait à Chelsea mais ne jouait pas, devrait rejoindre Liverpool cet été, selon la presse britannique.

Dans ce Mondial, l'attaquant de 19 ans a alterné le bon et le moins bon et n'a marqué que deux buts. Mais il a su être décisif quand il le fallait, en quarts de finale face au Mexique (1-0), pour envoyer son équipe en demies. Il doit maintenant confirmer contre l'Italie.

BeSoccer

BeSoccer

infos 72K RANK 1
vues 527M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook