noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Le PSG s’impose à sa manière

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 5,923

Pin Le PSG s’impose à sa manière. goal
Le PSG s’impose à sa manière. goal

Le PSG s’impose à sa manière

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 5,923

Le Paris SG a récolté ce samedi son 7e succès de suite en championnat. Malgré une première période poussive, le leader de la L1 a battu Nantes (3-0).

La bonne série du PSG en Ligue 1 se poursuit. Ce samedi, les hommes de Tuchel ont pris la mesure de Nantes à l’extérieur. Ce ne fut pas sans peine, mais l’équipe francilienne a fait le boulot. Peu rayonnante en première période, elle s’est ressaisie au retour des vestiaires pour inscrire trois buts aux Canaris et assurer un septième succès de rang en championnat.

Le PSG au diesel

Dire que c’est un Paris à deux visages qui s’est produit à La Beaujoire ne serait pas exagéré. Durant le premier acte, les champions de France ont été moribonds, ne se créant qu’une seule occasion digne de ce nom, à savoir une frappe sur le poteau de Pablo Sarabia (13e). Même dans le jeu, ils ont été bousculés, subissant parfois de longues séquences de passes de la part de l’adversaire. En jouant avec le feu, les visiteurs étaient proches de se brûler, avec deux occasions nettes concédées. A la 17e minute, ils ont vu Moses Simon rater sa reprise alors qu’il était seul face aux buts vides. Et à la 37e, c’est Randal Kolo qui a raté l’ouverture du score avec une frappe mal enroulée.

En deuxième mi-temps, et comme ce fut le cas il y a trois jours à Istanbul, Paris a mis un point d’honneur à se ressaisir. Et il ne lui a fallu que six minutes pour prendre les devants. Ander Herrera débloquait la situation en profitant d’un excellent travail de Kylian Mbappé. Le plus dur a été fait avec cette ouverture du score. Les espaces sont alors devenus nombreux et les joueurs de la capitale en ont profité pour appuyer là où ça faisait mal et pousser leurs hôtes à la faute. A la 63e, Castelleto a effectué une intervention légèrement virulente sur Mbappé dans la surface, et ce dernier s’est chargé de faire la justice lui-même (0-2).

Inquiétude pour Mbappé

Avec deux buts d’avance, Paris a plié les débats. Le suspense aurait pu cela dit être relancé si Keylor Navas n’avait pas réussi l’exploit de détourner un pénalty. Le costaricien confirmait son aisance dans cet exercice en remportant son duel face à Kader Bamba (70e). Avec un gardien toujours aussi performant, le PSG pouvait être tranquille et se projeter déjà vers son rendez-vous suivant. En fin de rencontre, les champions de France se sont même offert le luxe d'inscrire un troisième par l'intermédiaire de Sarabia. Ce dernier profitait d'une passe en retrait ratée de Louza.

En l’emportant, le PSG a rempli son devoir. Cela fait trois nouveaux points dans la besace qui permettent de conforter le fauteuil de leader. Le bilan de la soirée aurait pu être parfait, s’il n’y avait pas eu la sortie de Kylian Mbappé pour venir ternir légèrement le tableau. L’international tricolore s’est plaint d’une gêne à la cuisse en quittant le terrain 74e minute. En filant directement dans le vestiaire, et avec des grimaces sur le visage, le héros du match a donné de sérieuses raisons à Tuchel de s’inquiéter.

 

BeSoccer

BeSoccer

Infos 107K RANK 1
vues 789M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook