noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Paris prend la tête du classement

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 +15k

Pin Nîmes - PSG (0-4), Mbappé et Paris poursuivent leur belle série. goal
Nîmes - PSG (0-4), Mbappé et Paris poursuivent leur belle série. goal

Paris prend la tête du classement

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 +15k

En supériorité numérique pendant quasiment tout le match, Paris n’a pas eu de mal pour dominer Nîmes (4-0). Kylian Mbappé a mis un doublé.

En déplacement à Nîmes, quatre jours avant la réception de Manchester United en Ligue des Champions, le PSG a prolongé sa série de victoires en Ligue 1. Aux Costières, malgré l’absence de nombreux joueurs clés, les champions de France ont survolé les débats pendant les 90 minutes. Au coup de sifflet final, il y a eu quatre buts d’écart au tableau d’affichage, mais ça aurait dû faire beaucoup plus vu le rapport de forces entre les deux formations.

Reynet a retardé au maximum l’échéance

Kylian Mbappé est celui qui a été le premier à scorer. Déjà buteur avec les Bleus il y a à peine deux jours, le numéro 7 parisien a donc de nouveau trouvé le chemin des filets. Ce fut à la suite d’un face à face gagné avec Baptiste Reynet, après une remarquable ouverture du nouveau transfuge francilien, Rafinha. Pour battre le dernier rempart gardois, le champion du monde a dû tenter le dribble avant de pousser le cuir dans les buts vides. Bien lui en a pris, car l’ancien toulousain semblait être infranchissable sur des frappes lors de cette rencontre.

Reynet a, en effet, repoussé une multitude de tentatives sur sa ligne. Rien qu’en première période, il a réalisé cinq arrêts importants. Livré à lui-même par une équipe sans ressorts suite à l’expulsion de Loick Landré (12e), il a notamment frustré à deux reprises Mbappé (4e et 44e). Avant de marquer, ce dernier avait aussi manqué de marquer sur une reprise de la tête (27e). Par ailleurs, Herrera (29e), Florenzi (38e) et Gueye (41e) se sont tous essayé, mais ont trouvé un mur en face. A ces nombreuses vendanges on ajoutera une énorme occasion loupée par Moise Kean (40e).

Paris a fini fort

En deuxième mi-temps, Reynet a été moins impressionnant, mais les munitions gaspillées sont restées de mise côté parisien avec notamment deux frappes sur le poteau d’Alessandro Florenzi (67e et 76e). En persévérant, le latéral italien a quand même fini par faire la différence. A la 78e, il a soulagé définitivement les siens en cueillant de la tête un centre de Pablo Sarabia.

A 0-2, Nîmes et son portier ont définitivement lâché prise. Mbappé en a profité pour aller inscrire un doublé (83e), à la réception d’un service de Sarabia. L’international tricolore a inscrit le troisième, avant que Pablo Sarabia ne donne à la victoire parisienne une ampleur plus en adéquation avec le déroulement du match. Cela faisait 4-0 et cela aurait pu faire cinq si Kean, le malheureux du jour,  n’avait pas trouvé la transversale sur une reprise de la tête (87e). Le transfuge italien aura intérêt à être plus efficace lors des prochaines sorties s’il veut jouer titulaire plus souvent au sein de cette équipe.

 

BeSoccer

BeSoccer

Infos 105K RANK 1
vues 775M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook