noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo App Huawei

Victime de racisme en Turquie, Jason Denayer salue la solidarité du PSG

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 1,795

Pin Victime de racisme en Turquie, Jason Denayer salue la solidarité du PSG. Goal
Victime de racisme en Turquie, Jason Denayer salue la solidarité du PSG. Goal

Victime de racisme en Turquie, Jason Denayer salue la solidarité du PSG

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 1,795

Le défenseur lyonnais a salué la décision des acteurs de PSG - Basasksehir mais espère que ce ne sera pas un coup sans lendemain...

D’habitude lorsque l’on parle du PSG, ce sont généralement des vidéos de but de Kylian Mbappé ou de Neymar qui font le tour du monde. Mardi soir, bien malgré eux, les Parisiens ont fait parler d’eux d’une façon dont le football se serait bien passé. Derrière ses deux stars, le PSG a apporté son soutien à Pierre-Achille Webo, entraîneur adjoint de l’Istanbul Basaksehir, victime de propos racistes de la part du quatrième arbitre roumain de cette rencontre de Ligue des Champions.

Indignés par ce geste, les vingt-deux acteurs ont donc choisi de rejoindre les vestiaires après seulement un quart d’heure de jeu et n’y sont revenus que vingt-quatre heures après. Un geste fort qui a fait le tour du monde et qui a été salué. En marge du choc contre les champions de France, Jason Denayer a été interrogé sur la question. Le défenseur lyonnais estime que le choix des Parisiens et Turc a été le bon mais souhaite que ce ne soit pas un coup sans lendemain, si de tels actes se répètent sur les terrains.

"Cette solidarité devrait toujours exister dans le foot, mais il n’y a jamais de réelle conséquence, on oublie et ça revient toujours. Là, on prend plus conscience de la gravité des choses. Tout le monde en parle un peu, mais chacun peut avoir son point de vue", a déclaré Denayer dans les colonnes du 'Progrès'.

Un cas trop isolé pour Denayer

S’il estime qu’un "certain nombre de 'joueurs de couleur' a déjà été confronté au racisme", l’international belge pense que ce sujet  est encore trop pris à la légère par les instances et même les arbitres des rencontres.

A l’image de Neymar, l’ancien défenseur de Galatasaray est revenu sur une de ses mésaventures alors qu’il évoluait avec le club stambouliote. Comme le Brésilien face à l’OM, il regrette de ne pas avoir réagi à cause de son jeune âge à l’époque.

"J’étais plus jeune, et c’était compliqué de sortir du terrain. C’était lors d’un match avec Galatasaray contre la Lazio (en 16e de finale de Ligue Europa, en février 2016). J’en avais fait la remarque à l’arbitre, mais il m’avait répondu de continuer à jouer. Pour certains, même si l’on fait remonter qu’il y a eu une insulte ou un propos raciste, cela n’a pas plus d’importance que ça."

BeSoccer

BeSoccer

Infos 113K RANK 1
vues 831M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook