noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo App Huawei

"J’ai vu dans les yeux des dirigeants qu’ils me voulaient vraiment"

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 1,469

"J’ai vu dans les yeux des dirigeants qu’ils me voulaient vraiment"

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 1,469

Présenté à la presse ce mardi, Milik est conscient de ce qui l’attend à l’OM et estime qu’il est prêt physiquement malgré six mois sans jouer.

Pin Milik a été présenté avec l'OM. AFP
Milik a été présenté avec l'OM. AFP

Arkadiusz Milik, qu'est-ce qui vous a convaincu de signer à l'OM ?

"Le coach et le directeur sportif étaient très déterminés à ce que je signe. J’étais dans une situation difficile à Naples, c’était une bonne opportunité pour moi de signer ici même si la situation sportive n’est pas la meilleure actuellement. J’ai vu dans les yeux des dirigeants qu’ils me voulaient vraiment et qu’ils avaient besoin d’un attaquant. Comme l’équipe, j’ai de la détermination.  J’ai pu sentir cette ambition. Chaque club a ses ambitions. L’an dernier, l’OM a joué la Ligue des Champions et l’objectif est de gagner et de retrouver cette compétition. Il faut travailler dur à l’entraînement pour retrouver une bonne spirale."

Comment vous décriveriez-vous comme attaquant ?

"Je ne m’aime pas parler de moi. Je veux mon ambition et mes qualités sur le terrain pour aider l’équipe et j’espère y arriver."

En 2017, Rudi Garcia avait parlé de vous comme d'un possible renfort. Pourquoi ne pas avoir signé ?

"Je n’étais pas si près de signer, c’était juste un intérêt."

Vous n'avez pas joué depuis six mois, comment vous sentez-vous physiquement ?

"Je me sens prêt à jouer même si je n’ai pas joué durant plusieurs mois. Je me suis entraîné dur de mon côté, deux fois par jour, mais on sait tous que le rythme vient avec l’enchaînement des matches. Je me sens vraiment bien. J’ai eu une période compliquée à Naples mais j’ai continué à m’entraîner dur là-bas. J’ai simplement besoin de jouer des matches car je ne me sens pas en retard physiquement et sur le cardio."

Quels sont vos ressentis concernant le groupe que vous cotoyez depuis quelques jours ?

"Nous ne sommes pas dans une bonne période quand vous ne gagnez pas de matches. Mais l’ambiance est bonne dans le groupe. Je ne parle encore français donc c’est compliqué de parler mais je parle anglais avec le coach et certains joueurs donc il n’y a pas de soucis de communication.  Je connaissais des joueurs mais pas personnellement. Je connaissais le stade, les supporters et le coach qui a une belle réputation. Jouer dans un club et dans une ville où le soleil est présent presque toute l’année, c’était important pour moi."

Vous avez déjà joué deux fois au Vélodrome, quel regard portez-vous sur ce stade ?

"L’atmosphère était vraiment bonne même si le match contre l’OM avec le Napoli était un match amical. Les deux fois où j’ai joué ici, j’ai trouvé le stade incroyable. Je sais que le public est un véritable 12eme homme ici et j’espère qu’ils seront très rapidement de retour."

Les attaquants ont du mal à l'OM, êtes-vous prêt pour cette pression des supporters ?

"Mon poste n’est pas le plus simple. Quand on est attaquant, il faut marquer à tout prix. Je connais ces attentes, c’était déjà le cas à Naples. Vous pouvez faire toutes les passes décisives que vous voulez, à la fin de la saison, on regardera les buts que vous avez marqués. Je suis prêt pour cette pression."

Dans quel système vous sentez-vous le plus à l'aise ?

"J’ai déjà joué avec deux attaquants en sélection avec Lewandowski. J’ai joué dans de nombreux systèmes donc ce n’est pas un problème pour moi. Je suis prêt à jouer qu’importe le système que choisira le coach."

Connaissiez-vous la Ligue 1 avant de signer ? Et ne vous-a-t'on pas demander pourquoi signer dans un championnat moins exposé que la Serie A ?

"Je connais un peu ce championnat. Chaque championnat est différent, il me faudra plusieurs mois pour pouvoir répondre à cette question, je n’ai joué qu’une rencontre pour le moment. On ne peut pas comparer avec les championnats dans lesquels j’ai joué. Personne ne m’a fait des reproches de signer ici en disant que c’est un mauvais championnat. On a vu que l’OL est allé en demi-finale de la Ligue des Champions la saison dernière, le PSG en finale."

BeSoccer

BeSoccer

Infos 112K RANK 1
vues 829M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook