noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Payet permet à Marseille de s'envoler

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 8,441

Pin Payet permet à Marseille de s'envoler. GOAL
Payet permet à Marseille de s'envoler. GOAL

Payet permet à Marseille de s'envoler

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 8,441

Grâce à un nouvel exploit personnel de Dimitri Payet, l'OM est venu à bout du TFC ce samedi et conforte sa place de dauphin du Paris Saint-Germain.

L'Olympique de Marseille n'avait toujours pas encaissé de but en 2020 et restait sur douze matches sans défaite en Ligue 1, Toulouse, à l'inverse, restait sur une dynamique particulièrement inquiétante, puisque les Violets n'ont plus gagné depuis treize rencontres en championnat.

Autant dire que les débats promettaient d'être pour le moins déséquilibrés ce samedi, sur la pelouse du stade Vélodrome. Mais ceux-ci ont été plus disputés que prévu.

En effet, malgré un rapport de confiance totalement à l'avantage des hommes d'André Villas-Boas, ce sont bel et bien les Toulousains qui se montraient les plus dangereux en première période, devant un stade Vélodrome bien garni, venu assister à ce qui avait des chances de tourner à la démonstration.

Dès l'entame, les Violets faisaient passer deux énormes frayeurs à leurs adversaires. À la 1ère minute de jeu, Aaron Leya-Iseka, ancien joueur de l'OM, se jouait de Steve Mandanda mais voyait sa tentative heurter le poteau, avant que le portier ne détourne une frappe puissante de Jean-Victor Makengo quelques minutes plus tard (6e). 

Surpris d'entrée par des visiteurs venus pour faire mal dans les espaces, les locaux gagnaient en maîtrise au fil des minutes, mais peinaient à réellement apporter du danger. C'est donc dans le temps additionnel du premier acte (45e+2) que l'OM cadrait sa première tentative, mais la frappe trop molle de Nemanja Radonjic n'inquiétait pas vraiment Baptiste Reynet. À la pause, difficile de dire qui allait l'emporter dans ce match... 

Au retour des vestiaires, Marseille était plus appliqué et allait être récompensé. Le sauveteur allait de nouveau s'appeler Dimitri Payet. Dans une forme étincelante ces dernières semaines, le Réunionais expédiait une merveille de frappe envelopée dans les filets d'un Baptiste Reynet surpris par cette tentative lointaine à la trajectoire insolente (51e).

La maestro avait de nouveau fait parler la poudre, et permet à l'OM de s'envoler au classement, prenant par exemple 16 points d'avance sur l'Olympique Lyonnais, et 9 sur le LOSC, quatrième. Une opération comptable parfaite pour les hommes d'André Villas-Boas. 

BeSoccer

BeSoccer

infos 89K RANK 1
vues 670M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook