noscript image

Portés par Lloris, les Spurs mettent un pied en quart de finale

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 6,674

Pin Tottenham fait un grand pas vers les quarts de finale. Goal
Tottenham fait un grand pas vers les quarts de finale. Goal

Portés par Lloris, les Spurs mettent un pied en quart de finale

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 6,674

Maintenus dans le match par un Lloris déterminant, les Spurs ont pris le dessus sur Dortmund pour faire une différence nette avant le retour (3-0).

Si ce Tottenham-Dortmund était particulièrement alléchant sur le papier, la première manche entre ces deux équipes spectaculaires n'a pas tenu toutes ses promesses. Et les nombreuses absences dans chaque camp n'y sont pas étrangères, notamment dans les secteurs offensifs. Les 'Spurs' étaient privés de leur meilleur buteur Harry Kane, et de leur détonateur Dele Alli. Le leader de Bundesliga, de son côté, devait se passer de son atout offensif numéro 1 Marco Reus et de son goleador Paco Alcacer. Voilà pour planter le décor.

Le premier acte a vu le Borussia se montrer beaucoup plus incisif que son hôte. Après une première alerte de l'ancien Parisien Lucas sur une frappe instinctive qui a frôlé le poteau (7e), les visiteurs ont pris le contrôle des opérations, sans tenir le ballon dans des proportions importantes, d'ailleurs. Le show d'Hugo Lloris a alors pu commencer.

Les Spurs peuvent remercier Lloris

Sans le gardien de l'équipe de France, les 'Spurs' auraient pu être décrochés très tôt dans cette rencontre. Le champion du monde a d'abord été impeccable en remportant son duel face au jeune Américain Christian Pulisic au quart d'heure de jeu (15e), avant de s'interposer vingt minutes plus tard sur une frappe puissante du Danois Thomas Delaney (35e). Mais son plus bel arrêt est intervenu dans la foulée, quand le jeune Dan-Axel Zagadou (formé au PSG) s'est élevé plus haut que sa défense pour placer une tête puissante que le portier des Bleus a détournée d'un très beau réflexe (44e). L'immense Gordon Banks, qui s'est éteint ce mercredi à l'âge de 81 ans, n'aurait pas renié cette superbe parade qui sonnait comme un hommage à son talent dans les travées de Wembley.

Dortmund a coulé dans le second acte

La configuration du match a complètement changé après la pause. Tottenham est monté en intensité pour répondre au jeu très direct du Borussia. Et sur sa première incursion dans cette seconde période, le club londonien a débloqué la situation par son homme fort du moment, Heung-min Son, clinique à la réception d'un centre de Vertonghen (1-0, 47e). Le défenseur belge, passeur, s'est ensuite mué en buteur dans les dix dernières minutes en reprenant un centre de Serge Aurier pour le but du break des 'Spurs' (2-0, 83e).

Le succès était déjà scellé, mais Tottenham a donné un peu plus d'ampleur au score par Fernando Llorente en toute fin de rencontre (3-0, 86e). Un but que le Borussia pourrait payer cher lors de sa seconde manche, dans trois semaines. Même si Reus sera peut-être là, l'équipe de Lucien Favre sera face à une montagne...

BeSoccer

BeSoccer

infos 55K RANK 1
vues 358M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook