noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Ben Arfa revient et offre la victoire à Rennes face à Jablonec

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 3,796

Ben Arfa revient et offre la victoire à Rennes face à Jablonec

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 3,796

De retour à la compétition après une longue pénitence, Ben Arfa a permis à Rennes de battre Jablonec sur le fil et lancer ainsi idéalement sa C3 (2-1)

Pour son retour en Coupe d'Europe, sept ans après sa dernière participation, le Stade Rennais a réussi à assurer le plein de points. Ce ne fut pas une tâche aisée toutefois et pour ce succès à l'arraché, les Bretons vont remercier leur recrue phare, Hatem Ben Arfa. Lancé à vingt-cinq minutes de la fin, l'ex-Parisien a fait la différence sur un pénalty juste à l'entame du temps additionnel. Quoi de mieux pour démarrer de bon pied son aventure au SRFC ?

Jusqu'à l'heure du jeu, les Bretons n'ont pratiquement pas eu à défendre face à leurs opposants du jour. Avec ses modestes moyens, Jablonec manquait d'atouts sur le plan offensif. Cependant, et comme c'est souvent le cas avec ce genre d'équipes, tout a été relancé sur un coup de pied arrêté. À la 54e minute de jeu, Michal Travnik trouvait la faille sur coup franc. L'international tchèque a exécuté le coup de pied arrêté en contournant le mur et en plaçant le cuir entre le poteau et Thomas Koubek, son coéquipier en sélection.

Cette réalisation a donné un coup au moral des Rennais et il ne s'en est pas fallu de beaucoup pour que les visiteurs en profitent pour enfoncer le clou dans la foulée. A la 60e minute, Koubek a frôlé la boulette à la suite d'une sortie manquée en dehors de sa surface. Puis, une tête lobée d'un attaquant tchèque a fini juste au-dessus du cadre (79e), faisant passer un grand frisson dans les travées du Roazhon Park.

Rennes a donc souffert dans cette partie. Cela étant, les Rouge et Noir ont été la meilleure équipe sur le terrain durant la majeure partie du match. Pendant la première période, la bande à Lamouchi a maitrisé les débats et cette mainmise s'est concrétisée par un but à la 31ème minute. Et quel but ! Un superbe bijou signé Ismaila Sarr. Le Sénégalais a envoyé une véritable mine dans la lucarne adverse, et à la faveur d'une reprise exceptionnelle de 20 mètres après s'être appuyé sur Benjamin André.

Dans la dernière demi-heure du jeu, et après avoir digéré l'égalisation, l'équipe bretonne est repartie à l'abordage dans l'espoir de forcer l'abordage. L'entrée de Hatem Ben Arfa à la 65e s'est révélée être décisive. Néanmoins, avant que l'international français ne se mue en héros, Siebatcheu (62e) et André (75e) auraient, eux aussi, pu faire trembler les filets sans les sauvetages du portier tchèque. Au final, les efforts des Rouge et Noir ont quand même été récompensés et la réalisation du nouveau héros local donne à cette victoire sur le gong un parfum encore plus savoureux.       

BeSoccer

BeSoccer

infos 102K RANK 1
vues 757M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook