noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Rennes - Monaco (2-1), le novice Truffert et Rennes renversent Monaco

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 3,534

Pin Rennes - Monaco (2-1), le novice Truffert et Rennes renversent Monaco. goal
Rennes - Monaco (2-1), le novice Truffert et Rennes renversent Monaco. goal

Rennes - Monaco (2-1), le novice Truffert et Rennes renversent Monaco

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 3,534

Mené au score jusqu’à dix minutes de la fin, Rennes a dominé Monaco grâce à deux gestes décisifs de son jeune latéral Adrien Truffert.

Rennes  est le nouveau leader du championnat français. L’équipe bretonne a pris les commandes du classement en signant son troisième succès en quatre matches. Une victoire acquise à domicile et sur le fil. Les Rouge et Noir voyaient leur premier faux-pas de la saison se profiler, mais ils ont tout renversé vers la fin. Un réveil salvateur qui porte l’empreinte du jeune Adrien Truffert.

Truffert, ce héros inattendu

Professionnel depuis février dernier seulement et lancé en Ligue 1 pour la première fois au cours du match suite à la blessure de Maouassa, le défenseur de 18 ans a sorti les siens d’un mauvais pas à travers deux gestes décisifs. A la 81e, il a d’abord servi Steven N’Zonzi pour que l’international français égalise de la tête et répond à l’ouverture du score de Ben Yedder. Et à la 92e, et alors qu’on pensait le match parti pour se terminer sur un nul, il a inscrit le but victorieux d’un tir du gauche de l’extérieur de la surface. Pour une première dans l’élite, elle fut éclatante.

Chacune des deux équipes a eu son temps fort dans cette rencontre, mais celle des Rouge et Noir a été plus longe et plus intense vu qu’ils ont été dans l’obligation de recoller à la marque. Niko Kovac et Julian Stéphan ont proposé des plans de jeu similaires et avec des intentions semblables. Il n’y aurait pas eu scandale s’il y a eu score de parité. Mais voilà, Rennes ne voulait pas se contenter du minimum et a profité de temps fort pour assurer la victoire.

Pour prendre les devants, Monaco s’en est remis à son buteur Wissam Ben Yedder. L’international tricolore n’avait pas encore marqué cette saison et a cru se réveiller au bon moment. Alors que la partie semblait être fermée à double tour, l’ancien toulousain a débloqué la situation d’une lourde frappe en pleine lucarne après une mésentente entre Damien Da Silva et Steven N’Zonzi à la 28e minute.

Une deuxième période totalement rennaise

Ben Yedder a ouvert le score, et il aurait pu assurer le break, n’était-ce un manque de réussite dans le dernier geste. En l’espace de quelques secondes (57e), il a d’abord placé une reprise au-dessus, avant de toucher la transversale. WBA n’a pas été le seul à rater le but de 2-0. C’est aussi le cas de Youssouf Fofana, rattrapé par Aguerd à la 68e alors qu’il s’apprêtait à ajuster Salin. Des tentatives que les Monégasques ont amèrement regretté au coup de sifflet final. L'autre tournant pour cette équipe c'était la sortie de Cesc Fabregas à la 72e minute.

Les locaux a fini par recoller au score et c’était mérité au vu des efforts qu’ils ont déployé. La seconde période a été complètement à leur avantage. Avant que N’Zonzi les libère, Martin Terrier (55e), Bourigeaud (60e et 66e) et Guirassy (79e) ont tous eu des opportunités franches devant Benjamin Lecomte. A 1-1, Terrier a eu la possibilité d’endosser le costume du héros (87e), mais il l’a finalement laissé à son jeune coéquipier pour que l’histoire soit plus belle et la rencontre plus mémorable.

BeSoccer

BeSoccer

Infos 104K RANK 1
vues 771M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook