noscript image

Infantino 'préfère le dialogue' aux sanctions

BeSoccer il y a 1 mois 1.6k
El presidente de la FIFA, el suizo Gianni Infantino. EFE/ Christophe Petit Tesson/Archivo
El presidente de la FIFA, el suizo Gianni Infantino. EFE/ Christophe Petit Tesson/Archivo
Le président de la Fifa Gianni Infantino n'est pas favorable à des sanctions contre les douze clubs qui ont tenté de lancer une Super Ligue européenne, préférant un "dialogue" ouvert pour réformer le football, selon une interview mercredi au journal 'L'Equipe'.