noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Toulouse craque vers la fin contre Montpellier

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 963

Pin Ruben Aguilar et Issiaga Sylla, Montpellier-Toulouse, Ligue 1. GOAL
Ruben Aguilar et Issiaga Sylla, Montpellier-Toulouse, Ligue 1. GOAL

Toulouse craque vers la fin contre Montpellier

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 963

Réduit à dix suite à l’expulsion de Max-Alain Gradel, Toulouse a longtemps tenu face à Montpellier mais a fini par craquer sur le fil (1-2).

Après son nul heureux contre Nantes (1-1), Toulouse croyait en obtenir un autre, plus méritoire, sur le terrain de Montpellier. En terre héraultaise, les Violets ont cravaché dur pour ne pas s’incliner face à leurs opposants alors que les évènements ne leur ont pas été favorables. Ils ont joué en infériorité numérique pendant plus d’une mi-temps après l'expulsion de Max-Alain Gradel. Mais, au final, ils ont fini par craquer. Au bout du temps additionnel, ils concédaient un but de Giovanni Sio.

L’ailier ivoirien a vu rouge en raison d’un gros tacle sur Jérôme Roussillon. Une décision indiscutable et qui aurait pu plomber les visiteurs. Mais, ces derniers ont su faire le dos rond et bien résister au MHSC, surtout dans la dernière demi-heure du jeu quand les assauts adverses sont devenus répétitifs. Ils ont notamment vu une frappe de Junior Sambia à la 67e, qui fut consécutive à une belle séquence collective des Pailladins, passer juste à côté, ainsi qu'une tentative de Roussillon finir sur le poteau. Une belle solidité mais qui n'a donc pas été récompensé. Le TFC pourra aussi ressasser le poteay trouvé par d'Andy Delort (77e).

En première période, Sambia avait égalisé en faveur de son équipe en fin de première période. Le milieu de terrain de 21 ans avait trouvé la faille sur coup franc et grâce à une déviation de Yaya Sanogo qui a trompé Alban Lafont. Il y avait une part de réussite dans le but montpélliérain, mais pas celui des Toulousains. À la demi-heure du jeu, les visiteurs avaient ouvert le score par Giannelli Imbula. Ce dernier trouvait la faille pour la première fois avec le TFC, sur un boulet de canon de 30 mètres. Un gros pétard qui a laissé Benjamin Lecomte sans réaction. Mais, l'ancien marseillais ne pourra pas le savourer comme il se doit.

 

BeSoccer

BeSoccer

Infos 98K RANK 1
vues 713M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook