noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo App Huawei

Dani Parejo compare Villarreal et le FC Valence

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 1,506

Pin Dani Parejo compare Villarreal et le FC Valence. EFE
Dani Parejo compare Villarreal et le FC Valence. EFE

Dani Parejo compare Villarreal et le FC Valence

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 1,506

Après 9 saisons de bons et loyaux services à Valence, Dani Parejo a dû faire ses valises l'été dernier. Arrivé à Villarreal, il reprend des couleurs.

Après neuf saisons de bons et loyaux services à Valence, où il a disputé près de 400 rencontres, Dani Parejo a dû faire ses valises l'été dernier. Le voyage ne fut pas très long, car sa destination était Villarreal, une ville éloignée de seulement 60 kilomètres. Dans une interview accordée au journal AS, l'Espagnol est revenu sur ce nouveau chapitre.

Premier constat : la tranquillité est le maître mot à Villarreal, contrairement à Valence. "Ici, vous êtes isolé. Vous venez, vous vous entraînez et vous partez. Il y a la tranquillité, la stabilité. C'est ce que vous respirez et ce que vous voyez au jour le jour. Le club vous offre toutes les facilités pour que vous puissiez jouer à cent pour cent. Valence, en raison des circonstances, c'est comme une montagne russe. Chaque semaine, il se passe quelque chose et ça fait toujours mal au groupe. Et c'est plus difficile ainsi", a-t-il analysé.

"À Valence, j'étais chargé d'une responsabilité excessive"

Un climat plus tranquille qui lui permet de se sentir plus libéré après les moments difficiles passés à Valence. "À Valence, j'étais chargé d'une responsabilité excessive ; de ​​nombreuses personnes du club sont venues me demander de l'aide pour des choses que je ne pouvais pas. C'était un sac à dos que je portais (...) cela m'a affecté, parce que cela me faisait mal que les gens que j'aimais soient dans des situations difficiles", a ensuite ajouté Dani Parejo, qui parvenait toutefois à briller chaque week-end en Liga.

Neuf ans après leur première aventure commune à Valence, Dani Parejo a retrouvé Unai Emery à Villarreal. Et visiblement, le technicien n'est plus le même homme... "Entraîner Arsenal et PSG, ça donne de l'expérience", explique le milieu de terrain, qui espère que Villarreal sera en mesure de bien figurer cette saison en championnat.

"Je pense que nous vivons une saison remarquable. Au niveau du jeu, des points et des sensations. C'est une Ligue un peu étrange, car le Covid détermine beaucoup. Mais nous sommes dans une bonne dynamique, sans perdre la perspective que c'est un nouveau projet, avec un nouvel entraîneur. Nous sommes en haut du tableau et n'avons perdu qu'un match", s'est félicité Dani Parejo, pas étranger à ce bon début d'exercice. Pour rappel, le sous-marin jaune est 4ème de la Liga, à six points du leader.

BeSoccer

BeSoccer

Infos 110K RANK 1
vues 810M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook