noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

L'OL valide son ticket pour le dernier carré de la Coupe de France

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 6,199

Pin Lyon est qualifié pour les demi-finales. Goal
Lyon est qualifié pour les demi-finales. Goal

L'OL valide son ticket pour le dernier carré de la Coupe de France

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 6,199

L'Olympique Lyonnais s'est qualifié pour les demi-finales de la Coupe de France au terme d'une rencontre globalement maitrisée face à Caen (3-1).

Quitte à accéder à un dernier carré, l'Olympique Lyonnais aurait peut-être préféré l'autre tableau, où le Paris Saint-Germain est hors du coup. Mais ce sera bien la prestigieuse Coupe de France que les Lyonnais tenteront de décrocher au printemps. Opposés à Caen ce mercredi, ils n'ont pas tout bien fait, une nouvelle fois, mais ils ont eu le mérite de tenir leur rang. Par les temps qui courent, c'est déjà ça.

C'est pourtant le Stade Malherbe, sans complexe, qui est le mieux rentré dans cette rencontre. Khaoui a sollicité l'impeccable Lopes par deux fois en début de match, sans réussite (16e, 20e). Mais dans les rangs lyonnais, Memphis Depay, très attendu après ses sorties ratées, a enfin retrouvé des sensations. L'attaquant néerlandais a été tout proche de débloquer la situation de la tête (22e), avant de servir Denayer pour l'ouverture du score (1-0, 26e). Juste avant la pause, Cornet aurait pu doubler la mise mais son tir a fui le cadre (42e).

Le même Cornet s'est bien rattrapé au retour des vestiaire. Toujours aussi généreux et actif, il a cette fois-ci été récompensé en profitant d'une belle ouverture de Tousart en profondeur pour se présenter devant Zelazny et remporter son face-à-face d'un subtil piqué (2-0, 49e). Les lignes se sont étirées progressivement, comme toujours dans la configuration d'un match de coupe, et Lyon a bien failli sceller son succès sur une énorme occasion de Moussa Dembélé à un quart d'heure de la fin (74e).

Mais à l'inverse, c'est Caen qui a douché le Groupama Stadium en réduisant le score par Ninga trois minutes plus tard, opportuniste après une frappe de Farj détournée sur la barre (2-1, 77e). Il fallait bien un facteur x pour boucler l'affaire, et Memphis avait la tête de l'emploi, ce soir. Le Néerlandais s'est chargé de tout en provoquant l'expulsion de Djiku (81e) avant de transformer le coup-franc dans la foulée pour donner un avantage définitif à l'OL (3-1, 83e). Quelques jours après avoir manqué un penalty à Monaco, la star néerlandaise démontre une nouvelle fois son habileté dans un exercice paradoxalement plus difficile.

Lyon a tranquillement conservé son avantage jusqu'au coup de sifflet final. La Ligue des champions et la course aux place d'honneur ne seront pas les seuls objectifs à animer son printemps...

 

BeSoccer

BeSoccer

infos 80K RANK 1
vues 585M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook